Dallas Lakers Tyson Chandler 08052011
Tyson Chandler au-dessus du panier | NBAE Glenn James/NBAE via Getty Images/AFP

Les Lakers humiliés, les Hawks égalisent

Publié le , modifié le

Les Lakers, tenants du titre, ont subi un "sweep" de la part des Mavericks de Dallas qui ont donc réalisé un sans faute en gagnant le quatrième match de leur demi-finale de la Conférence Ouest 122-86. Dallas est donc qualifié pour la finale de Conférence. Quelques heures plus tard, les Hawks d'Atlanta ont totalement relancé leurs espoirs de qualification en égalisant à deux victoires partout à l'issue du quatrième duel face aux Bulls de Chicago (100-88).

Les Champions sont KO debout. Subit un "sweep" (4-0) dès le premier tour des play-offs ne doit pas être du goût de Kobe Bryant, qui comme son équipe a semblé incapable de redonner un souffle à son équipe. Plus habitués à des moyennes de 30 points par match, le joueur emblématique des Lakers s'est contenté de 17 points face à des Mavericks véritablement déchaînés aux trois points, avec 20 tirs réussis sur 32 tentatives. Les Mavs ont ainsi égalé le record de trois points inscrits lors d'un match des play-offs. Mais cette performance est surtout due à John Terry, ne faisant pourtant pas partie du cinq de départ et qui a terminé la rencontre avec 32 points, grâce à un étonnant neuf sur dix à trois points ! De même, son coéquipier Peja Stojakovic, ancien joueur des Lakers, a réalisé un sans faute, avec six tirs à trois points réussis sur six !

De son côté, Bryant est repart avec seulement 17 points, dont 13 points inscrits dans le premier quart-temps... A la mi-temps, les Mavs menaient déjà de 24 points à la mi-temps. Totalement dépassés, et visiblement démoralisés, les peuvent dire adieu à leurs espoirs d'empocher un 12e titre NBA. Même Ron Artest qui partait pourtant tout seul en contre, a lamentablement raté son smash. Et en fin de rencontre, la situation ne s'est guère arrangée, avec les expulsions de Lamar Odom et d'Andrew Bynum, auteur d'un un coup de coude sur José Barea. Cette rencontre va laisser comme un goût amer à Phil Jackson. Le coach le plus titré de l'histoire de la NBA devrait raccrocher après cette rencontre, comme il l'avait annoncé plus tôt. Jackson, 65 ans, avait remporté six titres avec les Chicago Bulls de Michael Jordan et cinq avec les Lakers, en vingt saisons d'entraîneur NBA. Pour Bryant, qui a remporté ses cinq titres NBA avec Phil Jackson comme entraîneur, la saison prochaine reste une inconnue. "Il est difficile d'expliquer ce que (Phil Jackson) signifie pour moi. C'est un peu bizarre d'imaginer ce que sera l'année prochaine (sans lui)", a-t-il indiqué. La saison n'est en revanche pas terminée pour les Mavs qui rejoignent donc la finale de Conférence pour la première fois depuis 2006.

A l'Est, rien n'est joué entre les Bulls et les Hawks. Ces derniers ont remis les pendules à l'heure en remportant la quatrième rencontre de leur série (100-88) sur leur parquet. Alors qu'il ne restait plus que quatre minutes à jouer, les deux équipes se trouvaient à égalité 84-84. C'est alors qu'Atlanta a eu la bonne idée de prendre le large, inscrivant dix points de suite pour décrocher ce précieux succès. Joe Johnson s'est montré le plus productif pour les Hawks, avec 24 points, bien aidé par Josh Smith, auteur d'un double-double avec 23 points, 16 rebonds et huit passes décisives. En face, Derrick Rose a fait honneur à son rang de MVP de la saison en terminant avec  34 points, malgré un 12 sur 32. La soirée a été plus difficile pour Joakim Noah qui a pris 11 rebonds et six points en 35 minutes de jeu. Les Bulls auront la possibilité de reprendre l'avantage dans le cinquième duel qui se disputera mardi, devant leur public.

       . Conférence Est
       A Atlanta:
       Atlanta bat Chicago 100 à 88
       (Atlanta et Chicago sont à égalité 2 victoire à 2)
       . Conférence Ouest
       A Dallas:
       Dallas bat Los Angeles Lakers 122 à 86
       (Dallas remporte la série 4 victoires à 0)

Romain Bonte