Artest Bryant Gasol lakers 23/05/2010
Artest Bryant Gasol lakers 23/05/2010 | Noah Graham/NBAE via Getty Images/AFP

Les Lakers fondent sur les Mavs

Publié le , modifié le

En s'imposant (96-91) sur le terrain de Dallas, les Lakers, avec 22pts et 15rbds de Bynum, sont revenus à une victoire de la 2e place à l'Ouest occupée par les Mavs. Devant eux, les Spurs ont remporté le derby texan en l'emportant à Houston (115-107). Miami confirme son redressement en battant Memphis (118-85), les Bulls maintenant le rythme en dominant Utah (118-100). 33pts et 15 passes pour Chris Paul dans le succès des Hornets (115-103) sur Sacramento.

Au meilleur moment, dans l'adversité et pour fêter dignement la 600e victoire de Phil Jackson chez les Lakers. Voilà comment la franchise californienne a conquis son 47e succès de la saison contre son rival de la Conférence Ouest, Dallas. Sur leur propre parquet, les Mavs ont enregistré leur 19e défaite pour 47 victoires, en s'inclinant (96-91) malgré la blessure à la cheville au 3e quart-temps de Kobe Bryant, limité à 16pts, 4 passes et 5 rebonds. Après s'être fait soigner, il a pu retrouver son équipe pour finir le 4e quart-temps, et voir qu'Andrew Bynum a fait un gros travail pour finir avec un double-double (22pts, 15rbds), nettement devant Pau gasol (18pts, 5rbds) ou Ron Artest (12pts, 8rbds, 2 passes). La frayeur de la star des Lakers a été telle qu'il a un moment pensé s'être cassé la cheville, ce qui aurait mis fin à ses espoirs de titre cette saison. Il n'en est rien, et avec cette victoire à Dallas, LA peut encore ambitionner de prendre la deuxième place de la Conférence Ouest. "C'est une défaite délicate car c'est un match qui, objectivement, comptera. Je suis très déçu par le résultat, pas par nos efforts", admettait Rick Carlisle, le coach des Mavericks. Ses deux piliers ont pourtant rendu une belle copie, Dirk Nowitzki et Shawn Marion terminant à 25pts, 10rbds et 6 passes pour le premier, 25pts et 12rbds pour le second. Mais hormis Jason Terry (13pts), les autres n'ont eu que des miettes, notamment Rodrigue Beaubois (2pts, 6rbds) encore une fois présent dans le cinq de départ, ce qui montre bien toute la confiance qui lui est accordée. Encore une fois, Ian Mahinmi n'était pas sur la feuille de match.

La soirée n'a pas été bonne non plus pour Nicolas Batum (5pts, 2rbds), également dans le cinq de départ de Portland qui s'est incliné à Atlanta (91-82). Idem pour Kevin Seraphin (0pt, 3rbds) battu à domicile avec Washington face aux Clippers (122-101) de Blake Griffin (26pts, 5rbds).

A l'opposé, tout va bien pour les deux locomotives françaises de la NBA. Tony Parker d'abord, meilleur marqueur de son équipe (21pts, 6 passes) lors de la victoire de prestige des Spurs sur le terrain de Houston (115-107), pour le troisième succès consécutif depuis la claque subie chez les Lakers. Malgré les 28pts de Kevin Martin, le trident texan a bien géré son match avec Duncan décisif mais pas omniprésent (11pts, 7rbds, 3 passes), Ginobili (19pts, 3 passes) et donc Parker, sans oublier le double-double de McDyess (12pts, 12rbds). C'est également très positif pour Joakim Noah, qui a frôlé un nouveau double-double (16pts, 9rbds) lors du succès de Chicago sur le Jazz (118-100), auquel n'a pas pu participer bien évidemment Carlos Boozer, blessé. Si Al Jefferson a sorti un gros match pour Utah (33pts, 18rbds), les Bulls ont conquis leur 47e succès de la saison, pour seulement 18 défaites.

Résultats de la nuit

Miami - Memphis 118-85
Atlanta - Portland 91-82
Washington - LA Clippers 101-122
Chicago - Utah 118-100
Milwaukee - Philadelphie 102-74
New Orleans - Sacramento 115-103
Houston - San Antonio 107-115
Dallas - LA Lakers 91-96
Denver - Detroit 131-101