Los Angeles Lakers Kobe Bryant portrait 2010
Kobe Bryant (L.A Lakers) dubitatif | AFP - Stephen Dunn

Les Lakers au bord du chaos

Publié le , modifié le

Los Angeles a encaissé à Milwaukee sa cinquième défaite lors des sept derniers matchs (100-89). A l'heure actuelle, la franchise californienne n'est pas qualifiée pour les play-offs. Ça va encore moins bien du côté de Charlotte où, malgré un bon Boris Diaw, les Bobcats se sont incliné sur leur parquet face aux pourtant faibles Washington Wizzards (99-102).

Alors que les Clippers émergent peu à peu à Los Angeles, les Lakers continuent de sombrer. Malgré l'apport de Kobe Bryant (27 points, 9 passes décisives, 8 rebonds), les Lakers ont encaissé dans le Wisconsin leur septième revers en huit matches à l'extérieur cette saison, face à une équipe qui a fait sans son pivot titulaire Andrew Bogut (blessé) et son scoreur Stephen Jackson (suspendu). "Nous ne sommes pas au diapason, je ne sais pas si c'est dû à la saison raccourcie (en raison du lock-out) et au manque d'entraînement qui en découle, a indiqué Bryant, meilleur marqueur de NBA. Nous avons beaucoup de jeunes joueurs, notamment sur le banc, il faut qu'on arrive à apprendre plus vite."

"Nous sommes une équipe de cols bleus, il faut qu'on fasse l'effort à chaque match, chaque soir", a-t-il ajouté. Le N.24 des Lakers devrait battre lors de son prochain match le record de la franchise pour le nombre de paniers réussis, qui appartient à Kareem Abdul-Jabbar (9935). Il lui en faut quatre pour dépasser le légendaire pivot. Avec 11 victoires et 9 défaites, les Lakers occupent la 9e place à l'Ouest. Seuls les huit premiers se qualifieront pour les play-offs fin avril. Une non qualification serait considérée comme un véritable tremblement de terre pour l'équipe la 2e plus titrée de l'histoire de la NBA.

Charlotte à la dérive

Moins prestigieux que les Lakers, les Bobcats n'en connaissent pas moins un début de saison calamiteux puisqu'après un revers infamant face à Washington, Charlotte occupe désormais la dernière place de toute la NBA. Boris Diaw a pourtant fait ce qu'il a pu pour éviter le naufrage, cela n'a pas suffi. En 41 minutes de jeu, le Bordelais a marqué 21 points avec une remarquable réussite aux tirs (64%). Il n'a capté que 3 rebonds mais a fait parler son altruisme avec 10 passes décisives (son meilleur total de la saison). Diaw a toutefois manqué un tir important dans la dernière minute de jeu alors que les Bobcats comptait trois points de retard.

Il s'agit de la huitième défaite d'affilée pour Charlotte, qui est le premier adversaire contre lequel Washington s'impose en déplacement, malgré le triple double de son rookie Kemba Walker (20 points, 11 passes, 10 rebonds). Les Wizards n'avaient pas gagné un seul de leurs huit matches à l'extérieur avant d'arriver en Caroline du nord. Avec 3 victoires et 18 défaites, les Bobcats n'ont même pas gagné 15% de leurs matches. Une misère de bilan qui doit faire bouillir de honte le président du club de Caroline du nord, un certain Michael Jordan.

Les résultats :

Philadelphia - Detroit 95 - 74
Charlotte - Washington 99 - 102
Houston - New York Knicks 97 - 84
Milwaukee - Los Angeles Lakers 100 - 89
Utah - Sacramento 96 - 83
Phoenix - Memphis 86 - 84

Julien Lamotte