Celtics Boston Glen Davis 122010
Glen Davis des Celtics | AFP/Getty-Elsa

Les Knicks matent le Heat

Publié le , modifié le

Les Celtics sont toujours verts. Victorieux sur le parquet de Portland (88-78), les Boston Celtics se sont offerts leur 35e succès de la saison grâce à leur défense et à leur collectif (18 poinst pour Ray Allen, 17 pour Paul Pierce). Dallas a remporté le derby texan à Houston (111-106) malgré 30 points de Luis Scola. Les Knicks ont débordé le Heat (93-88) dans les dernières minutes (24 pts pour Amar'e Stoudemire).

Les New York Knicks ont battu les Miami Heat (93-88) grâce à des paniers à trois points du rookie Landry Fields et de l'Italien Danilo Gallinari dans les deux dernières minutes de jeu alors que Dwyane Wade a terminé le match en manquant ses sept derniers shoots. Amare Stoudemire a produit 24 points et Gallinari 20 pour les Knicks, qui remportent leur deuxième match d'affilée après une série de six défaites. Face au problème causé par la maladresse de LeBron James toute la soirée (7 sur 24 aux tirs), Dwyane Wade est parvenu à apporter toutes les solutions nécessaires à Miami pour rester à flot pendant trois quart temps (14 tirs réussis sur 15) mais la machine s'est déréglée dans le dernier quart, où D-Wade a manqué ses sept shoots pour finir avec 34 points et 16 rebonds.

Le Heat, privé de son ailier fort Chris Bosh (cheville gauche), s'est décomposé dans le dernier quart temps, avec seulement 15 points marqués, pour concéder sa cinquième défaite en six rencontres. Cette victoire permet à New York de prendre sa revanche après deux défaites cette saison face à Miami. "C'est important pour nous mentalement de savoir que nous pouvons les battre", a indiqué Danilo Gallinari. Pour LeBron James, il s'agit de la fin d'une belle série au Madison Square Garden, la salle des Knicks, où il restait sur dix victoires consécutives depuis décembre 2007 avec Cleveland puis Miami. Quant à Ronny Turiaf, remplaçant, il s'est montré discret. Le Martiniquais n'a pas été un acteur  de poids. En 12  minutes, il a compilé 3 rebonds, fait 1 interception et marqué 1 point.

Celtics et Mavs tiennent leur rang

A l'Est, les Celtics mènent toujours la danse avec seulement 10 défaites. Les Verts se sont offerts une 35e victoire logique dans l'antre des Blazers (88-78) alors qu'aucun marqueur n'a fini avec plus de 18 points (Allen 18, Pierce 17, Rondo 11 + 5 passes et 6 rebonds, Garnett 10 + 9 passes et 9 rebonds, pas loin du triple double). Kendrick Perkins, qui est revenu d'une longue blessure cette semaine, poursuit son bon rétablissement avec 10 points et 9 rebonds dans la raquette. En face, Portland a buté sur la défense des visiteurs: seul LaMarcus Aldridge a brillé avec un double double (17 pts, 16 rbds). Nicolas Batum s'est fait mal  au genou gauche et devra passer une IRM pour connaître la nature exacte de sa  blessure. Le Français a quitté la salle des Trail Blazers avec des béquilles, à titre  de précaution, et a indiqué qu'il pensait ne pas avoir besoin d'être opéré.   Portland est actuellement privé de Greg Oden (saison), Jeff Pendegraph  (saison), Brandon Roy (durée indéterminée) et Marcus Camby (trois semaines) en  raison de soucis aux genoux. Avant sa sortie dans le deuxième quart temps, Batum (2 pts, 4 rbds, 1 interception) s'est surtout distingué  par un smash spectaculaire sur Ray Allen à la conclusion d'une contre-attaque  en solo qu'il avait entamée en chipant la balle à Rajon Rondo.

Dans le derby texan, les Mavs sont venus à bout des Rockets (111-106) à Houston. Tyson Chandler a illuminé le parquet avec 21 pts et 15 rbds. Double double également pour le toujours jeune Jason Kidd (11 pts, 10 pd). Dirk Nowitzki (18 pts) n'a pas eu besoin de se démultiplier malgré le bon match de Luis Scola. L'Argentin a inscrit 30 points et pris 8 rebonds, bien aidé par un précieux Kenyon Martin (27 points). Avec 2 points et 3 rebonds en 9 minutes de jeu, Ian Mahinmi n'a pas démérité. Rodrigue Beaubois est toujours en phase de reprise après son opération à un  pied. Même s'il n'a pas encore repris l'entraînement en conditions réelles, il  effectue de nouveau des exercices avec contact, selon le propriétaire des Mavs  Mark Cuban, qui espère voir l'arrière Guadeloupéen rejouer avant fin février. Avec un bilan de 30-15, les Mavs peuvent en tous cas espérer une place dans les deux premiers à l'Ouest pour peu qu'ils continuent sur leur lancée.

Mayo suspendu

L'arrière des Memphis Grizzlies OJ Mayo a été suspendu pour dix matches en raison d'un contrôle positif à la DHEA, un stéroïde anabolisant surnommé l'hormone de jouvence. "Je ne pensais pas que ce complément était une substance interdite par la NBA. C'est une erreur de ma part, mais j'assume mes actes (...) Je m'excuse auprès de mes fans, de mes coéquipiers et des dirigeants des Grizzlies pour ne pas m'être assez informé avant de prendre cette substance", a plaidé le joueur dans un communiqué publié par le club. Mayo (12,2 points, 2,6 rebonds et 2 passes décisives en moyenne cette saison) ne pourra pas rejouer avant la rencontre contre Philadelphie le 15 février. Memphis, 9e de Conférence Est, affiche 22 victoires et 24 défaites. En octobre, l'athlète américain LaShawn Merritt, champion olympique (2008) et du monde (2009) du 400 m, avait été suspendu pour 21 mois après trois contrôles antidopage positifs à la DHEA qu'il avait expliqué par "la prise d'un médicament en vente libre visant à augmenter la taille du pénis".

Résultats de la nuit

Portland - Boston 78-88
Houston - Dallas 106-111
New York - Miami 93-88