Carmelo - Anthony - Jeremy Lin - New York - Knicks - 2012
Carmelo Anthony et Jeremy Lin ont participé ensemble à la victoire des Knicks | REUTERS - Adam Hunger

Les Knicks dominent Atlanta

Publié le , modifié le

Pour leur premier match ensemble depuis le début du phénomène "Lin" a New-York, Carmelo Anthony (15 points) et Jérémy Lin (17 points) ont mené les Knicks vers la victoire (99-82) contre Atlanta. Dans les autres matchs, les Lakers ont dominé le champion Dallas (91-96) et Oklahoma a réalisé le match le plus prolifique de la nuit face à Boston (119-104) avec 28 points de Kevin Durant. A Chicago, Joakim Noah a inscris le premier triple-double de sa carrière.

Les Knicks ont impressionné.Associés pour la première fois ensemble dans le cinq de départ, Carmelo Anthony et Jeremy Lin ont guidé les joueurs de la Grosse Pomme vers un succès aisé contre Atlanta (99-82). Une victoire de plus qui leur permet aujourd'hui d'afficher un bilan équilibré (17 victoires, 17 défaites) après un début de saison catastrophique. Mercredi soir, le Madison Square Garden a assisté à une véritable démonstration durant la première moitié du match où les New-yorkais ont basculé en tête (60-35).

On attendait de les voir jouer ensemble, ils n'ont pas déçu. De retour de blessure, Carmelo Anthony a signé une performance correcte avec 15 points et 3 passes. "Anthony a très bien joué ce soir et il va continuer à s'améliorer, a salué son coéquipier, Lin. Face au Heat, jeudi, on va avoir besoin de lui pour marquer plus". Révélation de la NBA et intenable depuis deux semaines, Lin a inscris 17 points pour 9 passes décisives. Un résultat légèrement en deçà de ses standards ces derniers temps mais révélateur d'une chose : Lin n'est plus seul. Après avoir porté les Knicks a bout de bras pendant 15 jours, le meneur américain d'origine asiatique a été parfaitement épaulé. Et sur le long terme, cette puissance collective parait bien plus fiable. Car Lin et Anthony n'ont pas été les seuls  impressionné, avec quatre joueurs à 15 points ou plus.

Les Lakers tombent le champion, Durant régale

Les Lakers ont la maîtrise du dernier quart-temps. Alors que les joueurs de Los Angeles et Dallas étaient au coude à coude tout au long de la rencontre, Kobe Bryant (15 points) et les siens ont fait la différence (24-19) dans l'ultime période pour s'imposer (96-91). Leur 20e victoire de la saison. Si "Black Mamba" a été assez discret, il a été parfaitement suppléé par Pau Gasol, auteur de 24 points et 9 rebonds, tout comme Andrew Bynum, impressionnant avec son double-double 19 points et 14 rebonds. En face, Dirk Nowitzki n'a pu empêcher la défaite avec ses 24 points.

Le Thunder continue sa folle série. Contre Boston Kevin Durant (28 points) et les siens ont inscris le plus gros total de points de la nuit grâce à leur victoire (119-104) contre Boston. Malgré sa belle performance, Durant n'a pas été le plus gros marqueur de la rencontre, dépassé par les 31 points de Russell Westbrook. Oklahoma compte désormais 26 victoires pour 7 défaites et reste en tête du classement de la saison régulière à l'Ouest.

A Chicago tout va bien, merci. Le Français Joakim Noah a réalisé le premier triple-double de sa carrière en participant à la victoire des Bulls contre 1Milwaukee (110-91). Avec 13 points et 13  rebonds, et surtout 10 passes décisives (record en carrière) il devient le premier pivot des Bulls à réaliser cette performance depuis 1977.

Tous les résultats de la nuit :

Cleveland – New Orleans (84-89)
New York Knicks – Atlanta (99-82)
Toronto – Detroit (103-93)
Charlotte – Indiana (88-102)
Chicago – Milwaukee (110-91)
Phoenix – Golden State (104-106)
Dallas – Lakers (91-96)
Washington – Sacramento (107-115)
Oklahoma – Boston (119-104)
New Jersey – Orlando (91-108)
Houston – Philadelphia (93-87)
LA Clippers – Denver (103-95)
Minnesota – Utah (100-98)

Vincent Fossiez @VincentFossiez