knicks spurs
Lutte au sol | Maxppp

Les Knicks déroulent

Publié le , modifié le

Déjà tombeurs de Miami, les Knicks de New York ont signé leur sixième victoire en autant de duels en s'imposant sur le parquet des Spurs de San Antonio (104-100). Deux autres rencontres étaient au programme de la soirée NBA, et le Heat s'est justement imposé face aux Nuggets de Denver (93-98). Enfin, les Nets de Brooklyn ont eu raison des Celtics de Boston 102-97.

Il faudra assurément compter sur les Knicks cette année. Malgré Tony Parker, auteur d'un match plein avec 19 points, six rebonds et 12 passes décisives, les new-yorkais ont déroulé grâce notamment à Raymond Felton (25 points, 7 passes) et le vétéran Jason Kidd (14 points). C'est d'ailleurs ce dernier qui a inscrit trois paniers à  trois points cruciaux dans le money time. C'est d'ailleurs toute l'équipe des Knicks qui a passé la vitesse supérieure en fin de match en inscrivant 25 points dans les sept dernières minutes alors qu'ils étaient menés 89-77.

"Tony était épuisé, on s'est fatigué à essayer de défendre sur ces gars", a expliqué l'entraîneur des Spurs Gregg Popovich, alors que Boris Diaw n'a joué que 15 minutes. Et on ne peut pas dire qu'avec trois fautes commises, deux rebonds et un zéro pointé aux tirs (aucune tentative), Diaw ait vécu sa meilleure soirée en NBA.. Cette performance des Knicks est d'autant plus impressionnante que Carmelo Anthony, habituellement très prolifique, s'est contenté de 9 points, et d'un faible ratio aux tirs (25% de réussite). J.R. Smith (17 pts) et son solide pivot Tyson Chandler (13 pts, 11 rebonds) ont assuré l'essentiel pour New York qui réalise son meilleur début de saison depuis 1993. Plus inquiétant pour les Spurs, c'est la première fois qu'ils s'inclinent face aux Knicks depuis avril 2003.

Le Heat se reprend

D'Antoni dirigera les Lakers dimanche contre Houston
Mike D'Antoni devrait  diriger son premier match à la tête des Lakers dimanche contre Houston. "Nous pouvons gagner le titre dès cette année, nous avons une fenêtre d'opportunité et on va essayer de la saisir", a affirmé l'entraîneur de 61 ans.

Brooklyn, l'autre franchise de New York s'est également illustrée en battant les Celtics de Boston 102-97, malgré un troisième quart-temps catastrophique. Deron Williams et Brook Lopez ont inscrits 24 points chacun, alors que les Celtics devaient composer en l'absence de Rajon Rondo. Paul Pierce a certes inscrit 22 points pour les Nets, mais a raté deux lancers francs cruciaux en fin de match, qui auraient pu relancer la partie.

Le Heat a rapidement évacué la défaite de la veille face aux Clippers. La franchise de Miami est allée battre Denver (93-98) grâce à l'incontournable LeBron James, auteur de 27 points, 12 passes décisives, et sept rebonds. En face, les Nuggets avaient pourtant pu compter sur Kenneth Faried, qui a terminé la rencontre avec pas moins de 20 rebonds et 16 points.

Résultats de la nuit:
Denver - Miami 93 - 98
Brooklyn Nets - Boston 102 - 97
San Antonio - New York Knicks 100 - 104

Voir la video

Romain Bonte