Les Grizzlies sortent du bois

Les Grizzlies sortent du bois

Publié le , modifié le

En disposant facilement de Sacramento (128-95), les Grizzlies ont enchaîné une sixième victoire de rang et confirment qu'ils sont l'une des très bonnes surprises de ce début de saison. Nuit noire pour les Bleus puisque les Blazers de Nicolas Batum (14 points) et de Tony Parker (24 points) se sont respectivement inclinés face à Detroit (94-91) et Houston (105-102).

Voir les Grizzlies en tête de la Division Soud-Ouest à cette époque de la saison est une sacrée surprise. Rien, a priori, ne prédestinait la franchise du Tennessee à squatter le haut du pavé mais, par la grâce d'une série de six victoires de rang, Memphis fait la nique aux cadors. Dernière victime en date des ours affamés, les Kings de Sacramento ont subi une véritable déroute sur le parquet des Grizzlies, qui échouaient au final à un tout petit point du record de la saison pour le nombre de points marqués (128 contre 129 réalisés par Miami face à Charlotte le premier janvier).  

Sans véritable star dans son cinq majeur, Memphis s'appuie sur un collectif bien huilé où chacun récite sa partition sans en rajouter dans le sillage de Rudy Gay (23 points face aux Kings) et de Marc Gasol (20 points, 11 rebonds, 6 contres). Avec de telles statistiques, le petit frère de Pau est en train de se faire un prénom dans la Ligue. Si l'Espagnol peut avoir le sourire, les têtes de gondoles françaises, elles, grimacent.

Batum bat de l'aile

Nicolas Batum s'est montré très maladroit à trois points lors de la défaite de son équipe de Portland à Detroit (94-91), une équipe de bas de classement en Conférence Est qui n'a remporté face aux Trail Blazers que son deuxième match sur ses douze derniers. Le Français a eu beaucoup de mal à ajuster la mire de loin avec 1 seul tir à trois points réussi sur 7 tentés, ce qui a fait descendre sa moyenne de la saison sous les 40%. L'ancien Manceau a quand même fini avec 14 points, 3 passes décisives et surtout 9 rebonds, son meilleur total de la saison. Batum, qui était titulaire en raison de l'absence sur blessure de Gerald Wallace, a été le Blazer le plus utilisé par Nate McMillan (42 minutes), trois jours après avoir été touché à un oeil lors d'une défaite à Atlanta. Les examens n'ayant rien décelé de sérieux, Batum avait joué vendredi à Toronto. Portland n'a gagné que deux de ses sept derniers matches.

Tony Parker a inscrit 24 points pour la deuxième fois en deux jours mais, encore une fois, cela n'a pas suffi aux Spurs pour gagner. Battus à domicile par Sacramento vendredi (88-86) avec 24 points, 6 passes et 2 rebonds du Français, San Antonio s'est incliné samedi à Houston (105-102) avec 24 points, 13 passes (son meilleur total de la saison) et 4 rebonds de "TP", qui affiche plus de 22 points de moyenne par match sur les huit dernières rencontres (contre 13,5 pts sur les neuf premiers matches de la saison). Joakim Noah (cheville) n'a pas joué lors de la victoire de Chicago à domicile contre Charlotte (95-89), un match dans lequel Boris Diaw, qui a perdu sa place de titulaire depuis une semaine, a servi une prestation moyenne (7 pts à 50% de réussite, 3 rebonds, 1 passe décisive) pour 16 minutes sur le parquet.

Les résultats :

Atlanta - Cleveland 121 - 94
Detroit - Portland 94 - 91
Miami - Philadelphie 113 - 92
Denver - New York 119 - 114 (a.p.)
Chicago - Charlotte 95 - 89
Houston - San Antonio 105 - 102
Memphis - Sacramento 128 - 95
Oklahoma City - New Jersey 84 - 74
Dallas - New orleans 83 - 81
Utah - Minnesota 108 - 98

Julien Lamotte