Memphis - San Antonio - O.J. Mayo
| AFP - D. Clarke Evans

Les Grizzlies montrent les griffes

Publié le , modifié le

Memphis a conforté sa place en tête de la NBA avec une huitième victoire consécutive, samedi à Charlotte (94-87), alors que Washington a conforté sa place de lanterne rouge avec sa huitième défaite en autant de matches depuis le début de saison. Les Clippers vont bien également puisqu'ils ont dominé Chicago (101-80). Le carton est pour San Antonio face à Denver (126-100).

Tout va bien à Memphis. la franchise du Tennessee semble avoir trouvé un bel équilibre collectif en ce début de saison. Les Grizzlies, qui venaient de battre Miami, champion en titre, Oklahoma City, finaliste NBA l'an dernier, et New York, jusqu'alors invaincu avant de croiser leur route, et ce en dépassant à chaque fois la barre des 100 points, n'a cette fois pas eu besoin d'un festival offensif (38% de réussite aux tirs) pour l'emporter devant Charlotte. Les 20 points de Mike Conley et les 18 pts de Zach Randolph, auteur également de 12 rebonds, ont suffi pour contenir les Bobcats où Byron Mullens (18 pts) a surnagé. On en aura plus dans les prochains jours sur les ambitions de cette équipe de Memphis qui va débuter une série de cinq matches à domicile durant laquelle elle recevra notamment les Lakers.

Des Clippers convaincants

Dans le match au sommet de la soirée, les Los Angeles Clippers ont continué leur bon parcours en dominant largement Chicago à domicile (101-80) avec un nouveau festival de Jamal Crawford (22 points, dont 17 dans le deuxième quart temps). Blake Griffin (26 pts, 10 rebonds), Chris Paul (10 rebonds) et DeAndre Jordan (7 contres) ont également beaucoup contribué à cette victoire. Crawford (20,5 points de moyenne cette saison sans avoir débuté un match) postule déjà au trophée de meilleur sixième homme de la saison. Les Bulls, qui continuent à jouer sans Derrick Rose, blessé, ont été à la traîne pendant toute la partie. Seul Carlos Boozer (22 points, 12 rebonds) a tenu la comparaison. Mais les Clippers étaient au-dessus pour enregistrer  leur cinquième victoire d'affilée. Ils n'avaient pas pris un aussi bon départ dans la saison (7v-2d) depuis 2005-2006. L'autre franchise de Los Angeles, qui vit de moins en moins dans l'ombre des Lakers, et qui est la seule à avoir battu Memphis cette saison, a pour l'instant joué huit de ses neuf matches à domicile. Elle va devoir aussi prouver son talent  hors de chez elle. 

Miami est allé s'imposer à Phoenix (97-88) sans Dwyane Wade (blessé au pied gauche). Avec un LeBron James encore malade (21 points), Chris Bosh a bien assumé son rôle en engrangeant 24 points et 9 rebonds, à 9 sur 11 aux tirs. Battu jeudi à domicile par New York, San Antonio a réagi en surclassant Denver (126-100) avec 20 points de Manu Ginobili et une réussite collective insolente aux tirs (53%, dont 59% à trois points).

A Boston, le meneur de jeu Rajon Rondo a délivré 20 passes décisives pour aider les Celtics à battre Toronto (107-89). Pour la Nouvelle-Orléans, les 28 points et 11 rebonds d'Anthony Davis n'ont pas suffi pour éviter la défaite (117-113) à Milwaukee, portée par Ellis et Jennings (22 points et 9 décisives chacun).  

Résultats de la nuit

Milwaukee - Nouvelle-Orleans 117 - 113
San Antonio - Denver 126 - 100
Charlotte - Memphis 87 - 94
Cleveland - Dallas 95 - 103
Phoenix - Miami 88 - 97
Washington - Utah 76 - 83
LA Clippers - Chicago 101 - 80
Boston - Toronto 107 - 89

Christian Grégoire