Mondial féminin France Sénégal Lepron 092010
Florence Lepron à la bagarre | AFP - Joe Klamar

Les Françaises surclassent le Sénégal

Publié le , modifié le

L'équipe de France féminine, championne d'Europe en titre, a dominé facilement le Sénégal, championne d'Afrique, 83-45, lors de son premier match du Mondial 2010 en République Tchèque, comptant pour le groupe B. Les Bleues affronteront vendredi la Grèce, battue jeudi par les Etats-Unis (99-73), dans un match capital en vue d'une qualification pour le deuxième tour.

Le score rapidement assuré (33-13, 14e), sous l'impulsion d'Emmeline Ndongue (10  pts), Céline Dumerc (12) et Clémence Beikes (12), l'entraîneur français Pierre Vincent a pu  tester ses nouvelles options de jeu, après le forfait de dernière minute d'Emilie Gomis, et donner du temps à ses plus jeunes (Amant, Godin, Lepron, Laborde). Face aux grands gabarits des Sénégalaises, les intérieures françaises Ndongue (7 pts, 6 rbds), Marielle Amant (6) et Elodie Godin (5) ont répondu présentes. Ce secteur sera une des clés face à des  Grecques peu performantes sous le panier.

En revanche, si les extérieures bleues se sont également montrées plutôt en réussite aux tirs (53%), à l'image de Pauline Jannault-Lo, il est difficile de tirer de réelles conclusions sur la défense tant les attaques sénégalaises, très rarement construites, ne les ont pas véritablement mis en difficulté. Les championnes d'Afrique ont inscrit trois points en deuxième quart-temps ! Elles en ont tout de même inscrit seize lors de la période suivante face à  une équipe bleue logiquement remaniée et relâchée après avoir compté 30 points d'avance.

"On a eu une préparation  perturbée. Il fallait faire des ajustements notamment dans le secteur offensif.  Aujourd'hui ça a bien marché, je suis très content", a indiqué Pierre Vincent. "Le style de jeu des  Grecques sera différent, la réponse devra être différente. On a l'avantage de  bien les connaître, après ça ne fait pas tout. On sait qu'il faut contrôler Maltsi qui score beaucoup, on sait que Kaltsidou est une joueuse importante...", a-t-il ajouté.

Les basketteuses américaines, elles, favorites du Mondial avec les tenantes du titre australiennes, ont débuté la compétition en trombe en passant près de cent points (99-73) aux Grecques. Les championnes olympiques n'ont laissé aucune chance à leurs adversaires en leur passant 32 points (contre 18) dès le premier quart-temps, avant d'inscrire le même total de points dans la dernière période. Plus rapides dans le jeu et dominatrices sous le cercle (44 rebonds à 19), elles ont montré une impressionnante réussite au tir (56% au total, dont 5 sur 11 à trois points). Angel McCoughtry (16 pts, 5 interceptions) et Swin Cash (16 pts, 7 rbds, 4  passes) ont particulièrement brillé. Les Grecques, 5e du dernier Euro, n'ont rien pu faire malgré les performances d'Evanthia Maltsi (29 pts) et de Styliani Kaltsidou (21 pts, 5 passes, 7 rbds).

Les autres équipes majeures de la compétition se sont imposées: la Russie contre le Japon (86-63), le Belarus contre la Chine (68-57), la République tchèque face à l'Argentine (67-53), et  l'Espagne contre le Mali (80-36). La seule fausse note est venue des Brésiliennes, quatrièmes au classement mondial, coiffées sur le poteau par des Sud-Coréennes accrocheuses qui ont  décroché la victoire grâce à une interception de Kim Jy yoon à six secondes de la fin.



RESULTATS ET CLASSEMENTS:

Groupe A:
Belarus - Chine  68 - 57
Canada - Australie 47 - 72

Classement:
1. Australie 2 pts
2. Belarus 2 pts
3. Chine 1
4. Canada 1

Groupe B:
Grèce - Etats-Unis 73 - 99
Sénégal - France 45 - 83

Classement:
1. Etats-Unis 2 
  . France 2 
3. Grèce 1 
   . Sénégal 1

Groupe C:
Corée du Sud - Brésil 61 - 60
Mali - Espagne36 - 80

Classement:
1. Corée du Sud 2 pts
  . Espagne 2 
3. Brésil 1
  . Mali  1

Groupe D:
Japon - Russie 63 - 86
République tchèque - Argentine 67 - 53

Classement:
1. Russie 2 pts
2. République tchèque 2 
3. Argentine 1
4. Japon 1

Gilles Gaillard