New York-Miami
Anthony contre James sous les yeux de Smith | MAXPPP -UPI - JOHN ANGELILLO

Les Clippers dominent les Lakers, le Heat sêché à New York

Publié le , modifié le

Si le marathon de New York a été annulé, les Knicks ont offert une éclaircie dans la ville en dominant le champion en titre, Miami (104-84), dans une victoire forcément forte en émotions. Anthony (30pts, 10rbds) a été le grand artisan de ce succès. Malgré 40pts de Bryant, les Lakers se sont inclinés à domicile contre les Clippers (105-95). Revers également à domicile pour Boston face à Milwaukee (99-88). les Bulls s'imposent à Cleveland (109-102) avec 10pts de Noah.

Ce n'est qu'une infime consolation. Et cela ne rendra pas les êtres chers partis lors de la tempête Sandy, ni tout ce qui a été perdu, pas plus que l'eau et l'électricité qui manquent encore dans certains quartiers. Mais les joueurs de New York ont pu redonner à leurs fans le sourire, le temps d'un match et d'une victoire prestigieuse contre le champion en titre, Miami (104-84). "Ce soir, nous avons offert un peu de paix à New York", se félicitait Carmelo Anthnoy, héros de la soirée avec 30 points et 10 rebonds dans ce premier match de la saison au Madison Square Garden. Une rencontre qui aurait tout aussi bien pu être annulée, en raison des circonstances, comme l'a été le prestigieux marathon qui devait se courir ce week-end. Avec Chandler (10pts, 8rbds), Fleton (14pts, 9 passes) et surtout les 17pts de Nowak, venu du banc, les Knicks ont dominé le Heatn où le trio infernal a été bien isolé: James (23pts, 7rbds, 5 passes), Wade (15pts, 5rbds, 4 passes), Bosh (12pts, 11rbds). Seul Lewis (16pts, 6rbds) a dépassé la barre des 10 pts.

Pour la première fois depuis 1978, les Lakers débutent la saison par trois défaites. Et la troisième est peut-être la plus traumatisante, car concédée contre le voisin des Clippers (105-95). "On doit appuyer sur le bouton d'urgence maintenant", s'est exclamé Kobe Bryant, auteur en vain de 40pts et 6rbds. La star des Lakers a pu compter sur le duo d'intérieurs Howard (13pts, 8rbds) et Gasol (10pts, 14rbds), mais les Clippers ont été bien plus collectifs, comme en témoigne les 24 passes décisives réalisées contre seulement 15 à leurs rivaux. Avec une rotation limitée à quatre joueurs, le banc des Lakers n'a rapporté que 16pts, contre 46 à son rival. Et dans l'autre équipe de Los Angeles, les points ont été partagés: Crawford, venu du banc (21pts, 3rbds), Paul (18pts, 15 passes, 6rbds), Griffin (15pts, 8rbds, 3 passes), Butler (14pts) sans oublier 10pts de Bledsoe, également venu du banc. S'il n'a pas marqué le moindre point en 7' de jeu mais pris 1 rebond et délivré une passe, Ronny Turiaf a sans nul doute apprécié ce succès contre son ancienne formation.

Batum passe au travers

A l'opposé, Chicago débute la saison pour la première fois depuis 2002 avec  deux victoires de suite. A Cleveland, les Bulls s'imposent (115-86). Ils ont pu compter sur Nate Robinson, sorti du banc avec une main chaude (16pts, 12 passes), comme sur Richard Hamilton (19pts) et Carlos Boozer (19pts, 7rbds, 6 passes). Joakim Noah a joué 32 minutes pour planter 10pts et 5 rbds, menant la vie dure au Brésilien Varejao (12pts, 5rbds). La première sortie de Boston à domicile n'a pas été une franche réussite, battue par Milwaukee (99-88), malgré le double-double de Rondo (14pts, 11 passes).

Nicolas Batum a démontré que la régularité n'était pas encore au rendez-vous en passant à travers avec Portland (3 points), deux jours après avoir ouvert la saison NBA en fanfare (26 pts). Le Français, pourvu à 23 ans d'un nouveau contrat de 46 millions de dollars, avait empilé 26 points et 6 rebonds mercredi lors du premier match de la saison de Portland, gagné par les Trail Blazers face aux Los Angeles Lakers (116-106). Batum avait confié avant le début de saison que la régularité de ses prestations serait primordiale cette saison pour justifier la confiance placée en lui par la franchise de l'Oregon, qui en a fait son deuxième joueur le mieux payé. "En NBA, il faut être là tous les soirs, cela va être important pour moi de faire ça cette saison et je le sais", disait-il alors. Las, l'ancien joueur du Mans est passé complètement à côté du sujet vendredi lors de la défaite de Portland à Oklahoma City (106-92), avec un bilan famélique de 3 points, 2 passes décisives et 1 rebond en 37 minutes de jeu. Le Français, même s'il a eu fort à faire défensivement face à Kevin Durant, a été inexistant offensivement avec moins de 10% de réussite aux tirs (1 sur 11) et même 0% aux tirs à deux points (0 sur 6). En face, pour les champions en titre de la Conférence Ouest, la paire Durant-Russell Westbrook a marqué 55 points et pris 22 rebonds.

Résultats de la nuit

New York Knicks - Miami 104 - 84
Golden State - Memphis 94 - 104
LA Lakers - LA Clippers 95 - 105
Boston - Milwaukee 88 - 99
Atlanta - Houston 102 - 109
Cleveland - Chicago 86 - 115
Charlotte - Indiana 90 - 89
Orlando - Denver 102 - 89
Phoenix - Detroit 92 - 89
Nouvelle-Orléans - Utah 88 - 86
Oklahoma - Portland 106 - 92
Minnesota - Sacramento 92 - 80