Taj Gibson des Chicago Bulls face à Andre Iguodala et Lou Williams des 76ers
Taj Gibson des Chicago Bulls (à droite) face à Andre Iguodala et Lou Williams des 76ers | Hallowell / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

Les Bulls out, les Lakers sous pression

Publié le , modifié le

La Franchise de Chicago est éliminée après une quatrième défaite face à Philadelphie (79-78). Autre fait de la soirée, les Lakers devront batailler dans un septième match face à Denver après une nouvelle défaite 113-96. Enfin, la surprise est moins grande pour Boston, qualifié pour les demi-finales de Conférence à la faveur d'un succès 83-80 sur Atlanta.

L'événement est assez rare pour être saluer. Jusqu'à présent, seuls Denver en 2007, New York en 1999, Golden State en 2007 et Memphis l'an passé, étaient parvenus à éliminer le leader de la Conférence au premier tour. Les absences sur blessure de Joakim Noah et Derrick Rose auront finalement coûté très cher aux joueurs de Chicago, éliminé dès le premier tour des play-offs, alors qu'ils se présentaient en favoris face aux 76ers, qui n'avaient plus franchi le premier tour depuis neuf ans. Leur bourreau se nomme Andre Iguodola, auteur de 20 points mais surtout des deux lancers-francs inscrits dans les ultimes secondes de la sixième partie opposant ces deux franchises.

Au deuxième tour de cette phase finale, les demi-finales de Conférence, Philadelphie devra batailler face aux Celtics de Boston. Ces derniers, toujours aidés par un certain Kevin Garnett (28 points) se sont en effet qualifiés pour le prochain tour en prenant définitivement le dessus sur Atlanta par une courte victoire 83-80. Visiblement, les déclarations du patron des Hawks Michael Gearon Jr au sujet de Kevin Garnett, ont galvanisé "le joueur le plus violent de la Ligue", qui a terminé avec 28 points, 14 rebonds et 5 contres...

Enfin, les Lakers pourraient comme les Bulls regarder la suite de ces play-offs à la télévision. Le sixième duel qui les opposait à Denver s'est soldé par une lourde défaite 113-96. Kobe Bryant qui se disait malade avant la rencontre, a tout de même inscrit 31 points dans un match où ses camarades ont compté jusqu'à 28 points de retard à huit minutes de la fin (101-73). Au Staples Stadium samedi soir, les Lakers devront surtotu faire en sorte de museler des joueurs tels que Kenneth Faried (15 points et 11 rebonds), ou encore Ty Lawson (32 points).

Les résultats de la nuit
Philadelphie - Chicago 79-78 (Philadelphie est qualifié, 4-2)
Boston - Atlanta 83-80 - Boston est qualifié, 4-2)
Denver - L.A. Lakers 113-96 (3-3)

Romain Bonte