Joakim Noah rage de vaincre maillot blanc Chicago Bulls 10 2010
Joakim Noah | Getty Image

Les Bulls assurent mais perdent Noah

Publié le , modifié le

Les Chicago Bulls ont poursuivi sur leur lancée en NBA en s'imposant mercredi soir 110-93 sur le parquet des Toronto Raptors. Mais, coup dur, ils ont perdu Joakim Noah pour une durée de deux mois qui va se faire opérer d'un pouce. Suspense au Madison Square Garden où Boston l'a emporté devant les Knicks à la dernière seconde, tout comme d'ailleurs les Spurs devant Milwaukee.

Tout va très bien pour Chicago qui n'a pas fait de détail dans la salle de Toronto. Avec 34 points et douze rebonds, Carlos Boozer a été l'un des artisans de la septième victoire d'affilée de la franchise de l'Illinois. Luol Deng a ajouté 19 points. Seul point noir donc, l'absence annoncé de Joakim Noah. Touché à un ligament du pouce droit, le Français, qui a signé un "double double" (11 points et 11 rebonds), a annoncé après le match qu'il allait se faire opérer, ce qui l'éloignera des parquets pour une période de deux mois. "C'est dur de ne pas jouer à un haut niveau. J'ai mal, je ne peux pas m'entraîner, je dois soigner ça avant de revenir dans l'équipe", a confié Noah qui espère être remis pour le début des play-off.
Les Raptors enregistrent eux leur sixième défaite en septmatches. Touché au genou gauche, l'Italien Andrea Bargnani, meilleur marqueur de Toronto depuis le début de la saison avec une moyenne de 21 points par match, a dû déclarer forfait juste avant le coup d'envoi.

Les Spurs et les Celtics sur le fil

Dans les autres matches de la soirée, les Bobcats ont été corrigés par Memphis (113-80) les Los Angeles Lakers se sont facilement imposés 109-94 sur le parquet des Indiana Pacers et les Spurs s'en sortis in extremis devant Milwaukee 92-90. Le héros de la soirée a été l'Argentin Manu Ginobili, auteur du panier de la victoire à la dernière seconde, ce qui permet à San Antonio d'afficher le meilleur ratio victoires/défaites de NBA (21v-3d), devant Boston (20v-4d), Dallas (20-5) et les Los Angeles Lakers (19-7), champions en titre.
Les Spurs, qui restent sur six victoires d'affilée, n'ont encore pas perdu contre une équipe de la Conférence Est. .

A l'Est justement, Boston a enregistré sa onzième victoire d'affilée en disposant de New York (118-116)  Malgré l'absence de trois pivots (Kendrick Perkins, Shaquille O'Neal, Jermaine O'Neal) et le fait que New York restait sur huit succès d'affilée avec un très bon meneur en la personne de Raymond Felton (26 points et 14 passes décisives) et un Amare Stoudemire intenable (39 points, 10 rebonds mercredi), les Celtics ont eu le sang froid nécessaire pour s'imposer au Madison Square Garden.   Un panier de Paul Pierce (32 pts, 10 rbds) dans la dernière seconde a scelléle match. Stoudemire a eu beau réussir un shoot à trois points miraculeux avec 0.4 sec à la remise en jeu, ce panier -qui avait provoqué une immense liessedans la salle- a été déclenché après la sonnerie et n'a pas été comptabilisé.Boston peut donc afficher 20 victoires et 4 défaites, soit le meilleur bilan de la Conférence Est, devant Miami (19v-8d). A noter que du côté de NY, Stoudemire a réalisé son dixième match avec plus de 30 points au compteur, établissant la plus série de ce genre depuis Kobe Bryant (Lakers) en 2006, qui s'était arrêté à neuf.

Face à son ancien club de Cleveland, LeBron James a emmené son équipe des Heat vers un nouveau succès 101-95. Dwyane Wade a inscrit 28 pts, dont 17 dans le dernier quart temps. Chris Bosh a été plus discret avec 16 points. Miami continue sa belle série alors que pour les Cavaliers, la situation se complique.

Les résultats de la nuit

Toronto-Chicago 93-110
Miami-Cleveland 101-95
San Antonio-Milwaukee 92-90
Philadelphie - Los Angeles Clippers 105-91
Dallas-Portland 103-98
New Orleans-Sacramento 94-91
New York - Boston 116-118
Oklahoma-Houston 117-105
Phoenix-Minnesota 128-122
Memphis-Charlotte 113-80