Charlotte Boston Gerald Wallace Paul Pierce 02 2011
Paul Pierce à l'attaque du cercle face à Gerald Wallace | AFP - Getty Images

Les Bobcats se chauffent face aux Celtics

Publié le , modifié le

Charlotte a réalisé le balle surprise en battant, à domicile, Boston (94-89) grâce notamment à Wallace (19pts, 16rbds), deux équipes qui pourraient bien se croiser de nouveau en play-offs. Malgré le carton de Carmelo Anthony (50pts, 11rbds), Denver a été dominé dans sa salle par Houston (108-103). Succès important de Portland sur Chicago (109-103) avec 12pts et 5rbds de Nicolas Batum. Record de défaites de suite pour les Cavs: la 25e contre Dallas (99-96).

Un tête à tête musclée sous le panier de Boston entre Perkins et Brown, séparés par leurs coéquipiers, un coup de coude de Garnett dans le visage de Najera, une expulsion pour Stephen Jackson dès la première période, et une victoire de Charlotte sur Boston (94-89), voilà qui avait de quoi mettre les supporters des Bobcats en joie. Si le 12e revers du leader de la Conférence Est ne change pas grand-chose à sa saison, le 21e succès de Charlotte sur cette équipe peut donner quelques idées. Car les deux franchises pourraient bien se retrouver en play-offs dans quelques semaines, et l'ambiance pourrait devenir bien plus électrique que cela. Sans O'Neal, blessé, les Celtics ont été dominés au rebond (37 contre 50), notamment en raison de l'énorme match de Kwane Brown (12rbds, 4pts) et surtout celui de Gerald Wallace, auteur d'un double-double (19pts, 16rbds). Les 14rbds et 9pts de Kevin Garnett font donc grise mine, les 14 passes et 10pts de Rondo ne rééquilibrant pas les débats. Et les 25pts de Ray Allen, à 2/2 loin du cercle, le rapprochent du record de paniers à 3pts de Reggie Miller. Devant les yeux de leur propriétaire Michael Jordan, les Bobcats ont également brillé par leur banc, au contraire de Boston qui en avait un réduit en nombre et en talent, avec 18pts, 3 passes et 4 rebonds de Livingston, 15pts et 4rbds de Henderson. Quant à Boris Diaw, il a fini sa demi-heure de jeu avec 7pts, 3 passes et 2rbds.

Le gros choc de la soirée entre outsiders opposait à Portland les Blazers aux Bulls. Toujours privé de Joakim Noah et malgré les 36pts et 6 pases de Derrick Rose, sans oublier les 17pts et 12rbds de Carlos Boozer, Chicago a dû s'incliner face à l'armada de Portland, mené par un Lamarcus Aldridge des grands soirs (42pts, 8rbds), qui a établi là un record personnel en carrière mais qui ne fait partie de l'équipe des All Star. Nicolas Batum a également été précieux avec 12pts, 3 passes et 5rbds. Il n'a pas été le seul Français à briller, Ian Mahinmi sortant du banc de Dallas pour prendre 8 rbds et 11 points en 20 minutes de jeu, lors du succès des Mavs sur Cleveland (99-96). Les Cavs poursuivent leur chemin de croix en encaissant leur 25e défaite consécutive, établissant un nouveau record en NBA alors que le précédent était déjà dans leur besace, et datait de 1982. Seule petite éclaircie dans le ciel des Cavaliers, ils joueront leurs 8 prochains matches à domicile. L'occasion de redresser un petit peu une barre qui les maintient à la dernière place de la Ligue. Dernier Tricolore de sortie, Mickael Piétrus a bien participé à la victoire des Suns à Goldent State (104-92) en inscrivant 12pts, 3rbds et 2 passes en 18 minutes. 

La statistique fleuve a été l'oeuvre de Carmelo Anthony, auteur de 50pts et 11 rebonds avec les Nuggets. Le problème, c'est que le talent seul ne suffit pas toujours pour vaincre une équipe. Seul Lawson ayant passé le cap des 10pts, il s'est trouvé bien esseulé.Et comme en face, à Houston, Kevin Martin a également réalisé un gros match (37pts, 7 passes, 4rbds), mais qui lui a pu compter sur des coéquipiers au niveau (Scola 25pts et 8rbds, Hayes 12pts et 10rbds...), les Rockets se sont imposés (108-103).

Résultats de la nuit

Charlotte - Boston 94-89
Memphis - LA Lakers 84-93
New Orleans - Minnesota 92-104
Dallas - Cleveland 99-96
Denver - Houston 103-108
Portland - Chicago 109-103
Sacramento - Utah 104-107
Golden State - Phoenix 92-104