France Australie Koffi 082010
Alain Koffi s'arrache pour la conquête du ballon | AFP - PHILIPPE DESMAZES

Les Bleus haussent le ton

Publié le , modifié le

A six jours de l'ouverture du Mondial contre l'ogre espagnol, la France poursuit sa préparation au Tournoi de Villeurbanne. Malgré une défaite sur le fil 67-66 contre l'Australie, les Bleus ont enfin montré un visage conquérant dans la raquette et une confiance retrouvée. Il reste à poursuivre sur cette voie et réduire les quelques pertes de balles qui ont pesé dans le résultat final. La France achève sa préparation mardi face au Brésil.

La peinture est encore fraîche dans la maison bleue. En pleine fondation, l'équipe de Collet a fini de colmater les brèches et peut désormais envisager s'attaquer à la déco. Bousculés à l'intérieur par les Canadiens et les Américains, les Bleus ont repris les choses en main lundi. Auteur de 17 points, Ali Traoré a réussi son meilleur match sous le maillot tricolore, entraînant toute l'équipe dans son sillage. Tout de suite dans son sujet, la France creusait un petit écart grâce à une alternance dans son jeu (14-7, 4e). Collet commençait enfin à voir le bout du tunnel mais plusieurs pertes de balle (14 en première mi-temps) ramenaient son équipe sur terre. S'engageait alors un mano à mano qui profitait aux expérimentés australiens.

Les Français serraient les boulons après la pause mais peinaient à revenir sur les Kangourous. Il fallait un sursaut d'orgueil à l'amorce du money-time pour rêver d'un succès utile pour la confiance. Grâce à un 10-1 en cinq minutes (65-63, 40e), les Bleus se retrouvaient en position de force. L'Australie égalisait puis faisait une faute sur Boris Diaw à douze secondes de la fin. Le capitaine français ne réussissait qu'un lancer et s'exposait à un panier décisif des Australiens. Florent Piétrus manquait d'un rien l'interception et provoquait un déséquilibre dans la défense française. Servi à l'intérieur, Matt Nielsen crucifiait la France à deux secondes du buzzer (66-67, 40e). Nicolas Batum avait pourtant la victoire à portée de main mais son shoot faisait "gamelle" avec le cercle. La déception était là mais de belles promesses aussi.

Réactions

Mickaël Gelabale (joueur français): "On a fait un bon match globalement. On a joué dur, on a montré de bonnes choses en attaque et en défense. Malheureusement, on s'est mal entendu sur la dernière défense. Je me sens mieux. Ca a été mon meilleur match de la tournée."

Nando De Colo (joueur français): "On a été présent. Défensivement, on a été ensemble tout le match à part sur leur dernière attaque. Ce sont des détails qu'il faudra ajuster. Le collectif va de mieux en mieux."

Vincent Collet (entraîneur français): "C'est notre match le plus solide depuis le début de la préparation. L'intensité est montée à partir du troisième quart-temps. On a cédé mais on n'a pas plié complètement. Sur la fin du match, on a défendu le plomb. C'est pour ça que je suis déçu de cette dernière défense manquée. Il y a eu une incompréhension qui a donné un panier facile aux Australiens. Globalement, il y a une très nette amélioration. J'avais peur qu'on s'effrite devant les grands Australiens, mais au contraire on a dominé le rebond. En attaque, il y a eu une légère amélioration, avec un bémol pour les balles perdues. On a dégagé plus d'envie et plus d'enthousiasme."

Fiche technique

A Villeurbanne: Australie bat France 67 à 66 (19-19, 14-16, 22-14, 12-17)
Spectateurs: 2000
Arbitres: MM. Razauskas, Pulk et Rocha

. France
25 paniers (dont 5 sur 19 à trois points) sur 62 tirs - 11 LF sur 20 - 39 rebonds (Gelabale 8) - 10 passes (De Colo 5) - 14 interceptions - 20 balles perdues (Diaw 5) - 17 fautes personnelles
Marqueurs: Batum (5), Koffi (6), Bokolo (5), F. Piétrus (6), De Colo (10), Diaw (5), Traoré (17), Albicy (0), Jackson (3), Gelabale (9)

. Australie
27 paniers (dont 8 sur 26 à trois points) sur 60 tirs - 5 LF sur 7 - 27 rebonds (Ingles et Andersen 5) - 12 passes - 12 interceptions - 18 balles perdues - 22 fautes personnelles
Marqueurs: Martin (2), Mills (18), Gibson (7), Ingles (13), Newley (10), Worthington (2), Baynes (0), Andersen (9), Nielsen (4), Maric (2)