LeBron James Miami maillot blanc domicile mains sur les hanches attitude neutre 10 2010
LeBron James (Miami Heat) | Getty Image

LeBron James est Magic !

Publié le , modifié le

Le derby floridien entre Orlando et Miami a été l'occasion d'une véritable leçon de style donnée par la star du Heat en personne : LeBron James. Avec 51 points, 11 rebonds et 8 passes, il a permis à son équipe de s'imposer 104 à 100 sur le parquet de son rival. Dans les autres rencontres de la soirée, les Spurs de Tony Parker se sont offert une courte victoire face aux Lakers (88-89). Défaite en revanche des Bucks à Golden State (100-94).

Les résultats de la nuit
Golden State Warriors - Milwaukee Bucks 100-94
Orlando Magic - Miami Heat 100-104
LA Lakers - San Antonio Spurs 88-89

La Floride n'a vraiment rien à envier à la Californie. Car si les derbys entre les Lakers et les Clippers ont généralement de quoi ravir les amateurs de baskets, la rencontre entre Orlando et Miami a, elle, littéralement régalé ! Comme on pouvait s'y attendre, LeBron James a assuré le show en passant pas moins de 51 points, dont 23 dans le seul premier quart-temps. Les deux autres stars de Miami, Dwyane Wade (15 pts) et Chris Bosh (13 pts), ont du coup été éclipsés par le "King", qui a aussi pris 11 rebonds et fait 8  passes décisives.

Wade a même dû quitter le match durant le troisième quart-temps pour un problème au dos après une faute lourde du pivot Dwight Howard. Avec cette performance, James établit le record de points marqués en un match dans la saison 2010-2011 qui était partagé par Kevin Durant de l'Oklahoma City Thunder et Blake Griffin des Los Angeles Clippers avec 47 points. "On est toujours motivés face à eux, a rappelé James à l'issue de la rencontre. Pour nous, ce n'est pas juste un match de saison régulière comme un autre. Ils ont dit beaucoup de choses sur nous depuis l'été dernier qu'on n'a pas oubliées et on veut leur envoyer un message". Nul doute que le message a été bien reçu.

A Los Angeles, Tony Parker, auteur de 21  points, et San Antonio se sont payés le luxe d'une victoire chez le double champion en titre, les Lakers, dans un match qu'ils ont  gagné (89-88) sur une claquette d'Antonio McDyess avec moins d'une seconde à  jouer. Plus réalistes que leurs adversaires du jours, les Spurs ont ainsi évité de peu une deuxième défaite consécutive après celle concédée à Portland mardi (99-89). San Antonio pointe ainsi toujours en tête de la NBA mais a encore 7 matches à l'extérieur consécutifs à négocier avant de retrouver son parquet le 23 février.

Enfin, les Bucks ont chuté pour la troisième fois de rang face aux Golden State Warriors. Et les 23 points d'Ilyasova n'y ont rien changé. Ce nouveau revers porte le bilan de la franchise de Milwaukee à 29 défaites pour seulement 19 victoires. 

Isabelle Trancoën