Richard Dacoury lors de son jubilé à Limoges en 1999
Richard Dacoury lors de son jubilé à Limoges en 1999 | MICHEL HERMANS / AFP

Le Top 50 des meilleurs joueurs de l'histoire du CSP Limoges

Publié le , modifié le

Encyclocsp a demandé à un jury d'experts de donner le Top 50 des joueurs passés sous le maillot limougeaud. Richard Dacoury trône tout en haut, devant Ed Murphy et Michael Young. Jim Bilba est 10e, Jummy Vérove 20e et John McCord 50e. Un 5 majeur historique a également été établi.

Le Classement

1  Richard Dacoury  682
2  Ed Murphy  659
3  Michael Young  654
4  Don Collins  639
5  Yann Bonato  636
6  Apollo Faye  608
7  Michael Brooks  592
8  Marcus Brown  582
9  Stéphane Ostrowski  580
10  Jim Bilba  572
11  Jurij Zdovc  562
12  Jean-Michel Sénégal  553
13  Frédéric Forte  502
14  Clarence Kea  469
15  Greg Beugnot  434
16  Frédéric Weis  424
17  Jacques Monclar  408
18  Hugues Occansey  360
19  Willie Redden  357
20  Jimmy Vérove  333
21  Harper Williams  328
22  Irk Kiffin  317
23  Lionel Moltimore  303
24  Marc M'Bahia  230
25  Franck Butter  229
26  Claude Bolotny  228

27  Chris Massie  224
28  Ken Dancy  223
29  Valéry Demory  220
30  Alhaji Mohammed  216
31  Billy Knight  207
32  Joseph Gomis  204
33  Yves-Marie Vérove  202
34  Jerome Allen  192
35  Nenad Markovic  185
36  Paul Thompson  166
37  Mike Davis  164
38  Malik Dixon  156
39  Tim Kempton  155
40  David Thévenon  150
41  Didier Dobbels  149
42  JJ Conceicao  145
43  George Vestris  139
44  Raphaël Desroses  134
45  Kyle McAlarney  129
46  Jean-Philippe Méthélie  121
47  Jean-Luc Deganis  119
48  Glenn Mosley  116
49  Leon Douglas  112
50  John McCord  110

Le 5 majeur historique du CSP Limoges

Meneur: Jurij Zdovc: Une seule saison mais quelle saison. Champion d'Europe, champion de France, un match à 8/8 à trois points contre Le Mans. Un panier à trois secondes de la fin pour aller au Final Four contre Olympiakos. Deux lancers pour clore le match contre Trévise en finale. Une saison parfaite.

Arrière: Richard Dacoury: Il fût de toutes les campagnes et de tous les titres: coupe Korac 1982 et 1983, Coupe des Coupes 1988, champion d'Europe 1993. Scoreur, magnifique athlète, il a su se reconvertir avec l'arrivée de Maljkovic, la trentaine passée, en défenseur intraitable, l'un des meilleurs du vieux continent.

Ailier: Ed Murphy. Avec sa moustache et son shoot invraisemblable, Ed Murphy fût la première grande star américaine du CSP. Il était un attaquant hors norme (40 points contre le Dynamo Moscou, 16/17 aux tirs face à Cantu. En quatre saisons, il a remporté trois titres de Champion de France, deux Coupes Korac et trois Coupes de France.

Intérieur: Michael Brooks. Avec Don Collins, l'Américain a constitué la plus fabuleuse paire US de l'histoire du club. Le pivot passe quatre saisons à Limoges, où il remplace avec succès Clarence Kea. Star universitaire, il a connu une carrière NBA gâchée par les blessures. Il fût deux fois MVP (deux titres, un Final Four).

Pivot: Apollo Faye. Une légende. Comme ses 41 rebonds supposés un soir de match à Orthez. Né Sérigné Faye, ses décollages verticaux lui ont valu ce surnom dès ses plus jeunes années. 28,5 points en 1978. L'idole des jeunes. Boudeur, facétieux, hâbleur, prince de Limoges et roi de la nuit. Apporte ses premiers titres au CSP.

Remplaçants: Jean-Michel Sénégal, Marcus Brown, Michael Young, Stéphane Ostrowski, Clarence Kea

Les 5 joueurs emblématiques du CSP Limoges

Richard Dacoury, Ed Murphy, Michael Young, Don Collins, Yann Bonato

PS: Nous avons repris ici une petite partie du dossier réalisé par Thierry Bardaud et Hugues Blondeau. Vous pouvez retrouver l'intégralité de ce dossier ici: 

PS2: Le jury était composé de supporters, de journalistes locaux ou nationaux, ou encore du président et fondateur du musée du basket, Gérard Bosc.

Le site Encyclocsp