Le syndicat des joueurs réclame la tête de Fisher

Publié le , modifié le

Le comité exécutif du syndicat des joueurs de NBA (NBPA) a demandé vendredi à l'unanimité de ses huit membres la démission de son président Derek Fisher, meneur de jeu d'Oklahoma City. Dans un communiqué, le comité exécutif du NBAPA précise avoir voté une motion de défiance par huit voix pour et aucune contre sur la personne de Fisher, ancien joueur des Los Angeles Lakers et président depuis 2006.

"Cette décision est basée sur plusieurs cas dans lesquels, sur les six  derniers mois, Fisher a agi de façon préjudiciable envers le syndicat,  notamment en allant à l'encontre des intérêts des joueurs, durant les  négociations collectives, en ne respectant pas la charte du NBPA et en échouant  à se montrer à la hauteur de sa tâche de président du syndicat", écrit le NBPA. Fisher a indiqué vendredi avant la rencontre de son équipe à Sacramento  qu'il avait "toujours pris très, très au sérieux son rôle de président" et  qu'il n'avait pas l'intention de démissionner. 

Cette passe d'armes rend public des tensions qui seraient apparues entre  Fisher et le directeur exécutif du NBPA, Billy Hunter, lors de la négociation  d'une convention collective entre les joueurs et la Ligue l'an dernier pendant  le lock-out, qui a débouché sur une saison de 66 matches au lieu de 82.

Melinda Davan-Soulas @Melinda_DS