Le Spurs et Parker brillent toujours

Le Spurs et Parker brillent toujours

Publié le , modifié le

Tony Parker et San Antonio ont encore maté les Lakers en les battant de 24 points, vendredi à domicile (121-97), trois jours après s'être imposés de 21 points à Los Angeles. Du coup, San Antonio, leader à l'Ouest, convoite la première place nationale des Bulls. Oklahoma City met la pression juste derrière avec son succès sur Sacramento. Dallas valide sa qualification pour les play-offs en battant Golden State.

Vainqueurs (112-91) mardi à l'extérieur avec notamment 29 points et 13 passes décisives de Parker, les Spurs ont donné une nouvelle leçon aux Lakers malgré le retour de Kobe Bryant après sept matches d'absence sur blessure. Le  meilleur marqueur de NBA a marqué 18 points en 30 minutes. En revanche, le meneur de jeu français a réalisé un double-double avec 20 points et 10 passes alors que le  vétéran Tim Duncan s'est illustré avec 21 points et  8 rebonds. Mieux (ou pire pour les Lakers), aucun des deux n'a  eu besoin de jouer dans le dernier quart temps. L'autre Français de San Antonio, Boris Diaw, a aussi porté sa pierre à l'édifice (8 points et 5 rebonds). Les Spurs ont fait la différence au troisième quart-temps, grâce à leur jeu collectif et à la profondeur de leur banc. 

Avec ce sixième succès consécutif, les Spurs ont conforté leur place de  leader en Conférence Ouest (46v-16d) et se sont rapprochés de Chicago (47v-16d)  pour la 1re place générale alors qu'il leur reste quatre matches à jouer. Dans le même temps, Oklahoma City, qui talonne les Spurs au classement (46-17), n'a pas perdu espoir de reprendre la première place. Le Thunder a facilement battu 103-92 Sacramento. Kevin Durant s'est encore illustré avec 29 points, 14 rebonds et 7 passes. Son coéquipier Serge Ibaka, qui va former avec Marc et Pau Gasol un redoutable secteur intérieur lors des JO avec l'Espagne, s'est distingué avec 8 contres.    

Dallas qualifié

A l'Ouest toujours, Dallas, champion en titre, a battu une faible équipe de Golden State sur le score de 104-94, avec notamment 19 points de Vince Carter. Grâce à ce succès, la franchise texane se qualifie pour la 12e fois de suite pour les play-offs. Après un début de saison difficile, Dallas semble prêt à défendre son titre. Memphis, qui avait sorti les Spurs l'an passé au premier tour des play-offs, a battu Charlotte 85-80 pour consolider sa cinquième place. Memphis (38-25) peut encore aller chercher la quatrième place des Clippers (39-24).

A l'Est, les Knicks, eux aussi qualifiés pour les play-offs, se sont inclinés 98-90 contre Cleveland, en dépit du retour de l'un des joueurs vedettes, Amare Stoudemire, après une blessure au dos. Stoudemire, qui a manqué treize matches, a inscrit quinze points vendredi. Toujours en délicatesse avec son genou droit, Mickaël Piétrus n'était pas du déplacement de Boston à Atlanta, où les Celtics ont été battus par les Hawks (92-97), et a manqué son troisième match consécutif. Le Guadeloupéen avait déjà été absent pendant dix matches de fin mars à mi avril à cause d'une commotion cérébrale. Il avait aussi manqué les huit premiers matches de la saison en raison d'un problème avec ce même genou droit, opéré à l'intersaison.

Résultats de la nuit:
San Antonio - LA Lakers 121 - 97
Dallas - Golden State 104 - 94
Cleveland - New York Knicks 98 - 90
Sacramento - Oklahoma 92 - 103
Atlanta - Boston 97 - 92
Charlotte - Memphis 80 - 85

Mathieu Baratas