Paris-Levallois
Philippe Da Silva avec ses coéquipiers de Paris-Levallois | K-Reine 2011 / www.parislevallois.com

Le PL se place

Publié le , modifié le

On tient l'équipe surprise de ce début de championnat de Pro A. Vainqueur 94-87 sur le parquet de Cholet, Paris-Levallois confirme son retour au premier plan. Menés de 17 pts dans le 2e quart-temps, les Franciliens ont renversé la tendance avec un Eric Chatfield de feu (29 pts). A cinq journées de la fin des matches aller, le PL a fait un grand pas vers la qualification à la Semaine des As. A Villeurbanne, Orléans a lui aussi créé la surprise en s'imposant 73-71.

Et la Meilleraie s'est tût. D'habitude si brûlante, la salle du Cholet Basket a rendu les armes à 27 secondes de buzzer. Rien n'était perdu mais le tir primé d'Eric Chatfield sonnait comme le glas d'un match à portée de main. Impérial en attaque, Cholet avait vite creusé le trou au point d'imaginer une deuxième mi-temps à compter les minutes. En menant 47-30 au bout de 16 minute, le CB avait tout pour relancer la machine dans ce championnat en dents de scie. Mais Paris-Levallois était venu dans les Mauges sans pression. Comblé par son début d'exercice, le PL n'y cherchait qu'un succès bonus.

C'est alors que tout changea. Plus fluide en attaque et profitant d'un gros passage à vide choletais, les Franciliens passaient un 14-2 en 2'50". De quoi recoller à -5 à la pause (49-44). Si Causeur remettait du charbon dans la machine dans le 3e acte (73-62, 30e), Paris flairait la bonne affaire. Sous l'impulsion de Meacham (18 pts), Hamilton (17 pts) et surtout Chatfield, l'écart se réduisait à vue d'oeil. Et sur un nouveau tir réussi du trublion Chatfield, le PL passait devant pour la première fois du match (82-83, 39e). Invisible jusque-là, Williams en remettait une couche à 3 pts (82-86). Falker relançait le CB mais Chatfield, malgré deux lancers ratés, écoeurait l'assistance dans cette dernière minute à sens unique. Le scoreur parisien terminait avec 29 pts au compteur.

Xavier Richard @littletwitman