Le Mans - Boulazac
Le Mans perd pied en Pro A | MAXPPP - PHOTOPQR - LE MAINE LIBRE

Le Mans surpris par Boulazac

Publié le , modifié le

La grosse surprise de cette 10e journée de ProA est survenue au Mans, 2e avant ce week-end, vaincu dans sa salle par Boulazac, qui était avant-dernier (67-61). Cholet est parvenu à vaincre Strasbourg (77-75), alors que Nancy s'est donné un bon bol d'air en dominant Limoges (90-72). L'ASVEL est dans le tempo en battant Dijon (78-65). Orléans est venu à bout de Nanterre (83-79).

Le Mans a concédé sa troisième défaite de la saison. A domicile, c'est sa deuxième consécutive après le revers contre Chalon le 26 novembre dernier. Et avant ce match, Boulazac n'avait remporté que trois matches, et était en position de relégable. Mais avec les 17 points et 3 rebonds de Dubiez, les 14 pts et 10 rebonds de Monroe, les 11pts de Harris, sans oublier les 7pts et 6 rbds de Kerckhof, les Aquitains ont réalisé la performance du soir en l'emportant (67-61). A Antarès, les Manceaux ont pêché à longue distance (4/23), à l'image d'El-Amin (3/10) ou de Kahudi (0/4), seulement quatre joueurs passant le cap des dix points (Victor à 16pts, 6 rebonds et 5 passes ; Sy 13pts ; El-AZmin 11pts et Paulo-Batista 10pts, 10 rbds).

L'ASVEL s'est bien relancée en mettant fin à deux défaites consécutives loin de leur base. A l'Astroballe, les Villeurbannais ont raflé leur 5e victoire en autant de rencontres en dominant Dijon (78-65) grâce à une domination au rebond (33 contre 25) et un beau rendement collectif, magnifié par deux joueurs. Uche termine la rencontre avec 20pts, 8 rbds et 3 passes, tandis que Jackson termine également à 20pts, 4 rebonds et 3 passes. Georgi réalise également un gros match (11pts, 8rbds, 3 passes). A Dijon, André Harris termine meilleur marqueur de son équipe avec seulement 12 points.

Cholet s'en sort

A Cholet, la victoire s'est jouée jusque dans les dernières minutes. L'équipe locale a fini par vaincre Strasbourg (77-75), malgré les 40 rebonds captés par les Alsaciens dans cette rencontre, contre 29 aux Choletais, mais les 11 pertes de balles ont sonné le glas des espoirs de la SIG, menée par un intenable Shurna (18pts à 4/5 à 3pts, 4 rebonds), soutenu par Duport (19pts, 15rbds) ainsi que Campbell (12pts, 5rbds, 4 passes) et Ricardo Greer (9pts, 10rbds, 5 passes). Cholet n'a pas joué au furieux en attaque, seulement deux joueurs passant in-extremis la barre des 10pts (Ona Embo et Bryant), mais avec de nombreux joueurs dans le sillage (Gobert, Foree et Slaughter à 9pts, Jomby et Souchu 8pts).

En bas de classement, Nancy a remporté un succès bien précieux lors de la venue de Limoges (90-72). Sommerville (28pts, 5rbds) et Marquis (24pts, 9rbds) ont été les grandes stars des Nancéiens. Au CSP, Brockman (11pts, 11rbds) et Wanamaker (12pts, 9rbds, 5 passes) ont sorti leur épingle du jeu, en vain pour aboutir à la deuxième défaite consécutive de Limoges.