Le Mans Paris-Levallois Batista Hamilton ProA 05 2010
Batista (Le Mans) | AFP - Jean-François Monier

Le Mans revient de loin

Publié le , modifié le

Le Mans s'est imposé (64-60) devant Villeurbanne lundi dans le dernier match de la 15e journée de ProA, au terme d'une remontée fantastique après avoir totalement pris l'eau en première période. Grâce à ce succès, les Manceaux reviennent à la hauteur de Paris-Levallois, Gravelines et Strasbourg dans le quatuor de tête.

Le moins que l'on puisse dire est que les supporteurs d'Antarès se souviendront sans doute longtemps du scénario de cette partie dont le seul enjeu entre le MSB et l'ASVEL était une place de tête de série pour la prochaine Leader's Cup. Les Manceaux sont totalement passés à côté de leur sujet, avec beaucoup de maladresses, notamment dans le deuxième quart temps (2 points inscrits seulement !) alors que Villeurbanne, avec son tandem Jackson-Abromaitis, sans être génial, creusait l'écart. A la pause, les Sarthois comptaient 21 points de retard. (17-38).

Entre deux équipes qui restaient sur de belles sorties en fin d'année (deux victoires de rang pour Le Mans et trois succès conséquents pour Villeurbanne), la partie a offert un suspense comme il y en a peu dans la saison régulière de ProA.  Les Manceaux ont eu le mérite de ne pas baisser les bras, même après avoir été totalement atomisés à cause d'un collectif défaillant. Après la pause, ils se sont remis dans le rythme et ont retrouvé leur adresse à l'image  de Long et Batista et se sont mis à faire douter l'ASVEL qui, à son tour, a connu un trou noir. Tout s'est donc joué dans un dernier quart-temps très enlevé au cours duquel les hommes de JD.Jackson ont montré un tout autre visage, animés par des vertus de combat et d'engagement qui leur ont permis d'aller chercher une victoire précieuse mais ô combien difficile.