Le Mans Paris-Levallois Batista Hamilton ProA 05 2010
Le Manceau JP.Batista | AFP - Jean-François Monier

Le Mans qualifiée en Eurocoupe, c'est déjà fini pour Chalon

Publié le , modifié le

Des deux clubs français engagés en Eurocoupe, seul le Mans s'est qualifié lors du tour préliminaire retour. Le Mans s'est imposé dans sa salle (80-78) face aux Turcs de Karsiyaka, après l'avoir emporté de 7 points à l'aller. Chalon qui n'avait pris que cinq points d'avance au match aller, a été battu dans la salle du Cedevita Zagreb (84-69).

Le Mans a assuré l'essentiel en passant ce tour préliminaire de l'Eurocoupe, une marche toujours délicate quand il s'agit, sur deux matches seulement, de s'accrocher au wagon des qualifiés. Fort de l'avantage acquis à Izmir, les manceaux n'ont pas faibli  face aux Turcs de Karsiyaka, même s'ils ont dû sérieusement s'employer pour s'en sortir. Grâce notamment à un quatrième quart-temps bien maîtrisé, alors qu'ils étaient menés 69-61 et virtuellement éliminés. Mais portés par leur public d'Antarès, avec à la baguette Taylor Rochestie (15 pts, 10 passes décisives), déjà performant à l'aller, et un bon Alexander Acker (19 pts), les Sarthois malgré leur manque de rythme, ont su trouver les ressources pour mettre à la raison des Turcs accrocheurs et s'offrir le droit de poursuivre l'aventure en Eurocoupe.  Ils connaîtront leurs adversaires lors du tirage au sort des poules le 11 octobre à Barcelone. Ils y retrouveront Cholet, Gravelines et Villeurbanne, reversés dans cette compétition après leur défaite en tour préliminaire d'Euroligue.

Si Chalon doit avoir des regrets, c'est de n'avoir pas su prendre une marge suffisante lors de la première manche sur son parquet. A l'aller, les hommes de Gregor Beugnot avait l'occasion de faire mieux et peut-être de se mettre à l'abri, mais ils ont manqué le coche en faisant preuve de fébrilité. Pour ce deuxième rendez-vous en Croatie, ils ont longtemps donnée le change, et n'avaient pas encore totalement hypothéqué leurs chances à la pause, puisqu'ils ne comptaient que huit longueurs de retard (38-30) soit 3 sur l'ensemble des deux matches Portés par un très bon Schild (21 pts), ils sont parvenus à rester au contact et même reprendre du poil de la bête pour aborder le quatrième quart temps avec quatre points de retard (58-54). Mais une nouvelle fois, perclus par les fautes, et physiquement entamés, les Chalonnais ont finalement céder dans les dix dernière minutes et laisser filer leur qualification pour la suite de la compétition. Ils disputeront donc la troisième coupe européenne, l'Eurochallenge, avec Roanne et Pau.