Le Mans préserve l'essentiel

Publié le , modifié le

Le Mans s'est qualifié pour le 3e tour préliminaire de l'Euroligue malgré sa défaite au 2e tour retour contre Villeurbanne (71-63), dans un match accroché et entaché de maladresses où les Manceaux ont su préserver leur avantage glané à l'aller.

Les Sarthois affronteront le Khimki Moscou en matches aller-retour (5-8 octobre) pour un billet dans le tableau final de l'Euroligue. Le vainqueur rejoindra le groupe A où se trouvent Vitoria, le Maccabi Tel-Aviv, le Partizan Belgrade, Gdynia et Kaunas. Vainqueur de dix points (85-75) mardi à Antarès, Le Mans s'est fait peur en étant mené de 12 points plusieurs fois aux 3e et 4e quart-temps. Les Villeurbannais avaient peu à peu creusé l'écart (23-17, 16e, puis 28-19, 18e), grâce notamment à un Davon Jefferson omniprésent (18 pts, 13 rb) et malgré de nombreuses balles perdues. Les hommes de JD Jackson ont été plombés par une maladresse catastrophique à trois points en première période et surtout ont subi au rebond, secteur où l'Asvel s'est baladé (41 au total, 26 pour Le Mans).

Après avoir viré en tête à la pause (30-22), les joueurs de Vincent Collet comblaient leur handicap et étaient même virtuellement qualifiés (36-24, 21e). L'écart se stabilisait ensuite avant que les Manceaux n'accélèrent en milieu de 4e quart-temps, grâce notamment à Antoine Diot, auteur de 13 pts dans les dix dernières minutes. Dans un final haletant, les Sarthois, bien que sous la menace constante d'un retour adverse, gardaient leur avance. L'Alba Berlin et Charleroi ont également validé leur ticket pour le 3e tour préliminaire en se débarrassant respectivement des Serbes de Vrsac et des Russes de Kazan. Le vainqueur de leurs confrontations intégrera ensuite le groupe B, en compagnie de l'Olympiakos, du Real Madrid, de Malaga, de Rome et de Bamberg.

AFP