Le Mans Khimki Moscou Marc-Antoine Pellin Zoran Planinic 10 2010
Marc-Antoine Pellin (Le Mans) face à Zoran Planinic (Khimki Moscou) | AFP - Jean-François Monier

Le Mans comdamné à l'exploit

Publié le , modifié le

Voir Moscou et mourir. Battu 70-56 dans la salle mardi, Le Mans n'a quasiment aucune chance de faire son retard vendredi en Russie lors du match retour du 3e tour préliminaire de l'Euroligue. Il faudrait un improbable exploit aux Sarthois pour rejoindre Cholet dans la phase de poules de l'Euroligue. Le "1 + 3" proposé par les dirigeants européen était un leurre puisqu'au final, la France ne devrait avoir qu'un seul représentant au plus haut niveau continental.

Mais la France est peut-être à son niveau et sera plus à son aise dans la  moins cossue EuroCoupe. Reste un dernier match à disputer pour le MSB. Une occasion de se frotter une nouvelle fois à la formation dirigée par l'Espagnol Sergio Scariolo, taillée pour figurer dans le top 16 européen. Dans le coup pendant une mi-temps à l'aller, les Manceaux devront avant tout retrouver une adresse extérieure plus conforme à leur standing (41% à 2 pts) et museler la paire US Langford-Kelati (19 pts chacun).  "On va à Moscou pour jouer un meilleur match, surtout en attaque. Nous n'avons rien à perdre. En face, c'est une très bonne équipe mais on peut faire  mieux", souligne l'entraîneur JD Jackson qui espère surtout retrouver à  l'occasion son arrière américain Alex Acker, qui évolue nettement en dessous de  sa réputation d'ex-joueur NBA jusque-là. "Il doit réagir car il force son jeu. Il faut régler ça", avertit Jackson  qui ne veut pas tirer de conclusions trop vite à ce stade de la saison mais met  clairement la pression sur l'élément phare de son recrutement estival. Dans l'autre "finale" d'accès aux poules, Charleroi devra faire mieux que Roanne en se présentant avec 4 pts d'avance à l'Alba Berlin. Les Choraliens en avaient 7 mais cela n'avait pas suffi pour se qualifier.

PROGRAMME DU 3E TOUR PRELIMINAIRE RETOUR

Khimki Moscou (RUS) - Le Mans (FRA) (70-56 à l'aller)
Alba Berlin (GER) - Charleroi (BEL) (77-81)