Les joueurs du Mans
Les joueurs du Mans | PHOTOPQR/LE MAINE LIBRE TEAMSHOOT

Le Mans assure face à Villeurbanne

Publié le , modifié le

Classique du championnat, Le Mans - Villeurbanne n'a pas manqué à sa réputation. Bien plus athlétique et en réussite, les Sarthois se sont logiquement imposés 84 - 72 avec un excellent Batista (22 pts). Le MSB sera tête de série aux As tandis que l'Asvel se voit souffler la dernière place par Cholet. Vainqueur 105-57 à Hyères-Toulon, le CB a réussi à renverser un point-average défavorable par rapport à Villeurbanne, Dijon et Strasbourg.

Trop beau Taylor Rochestie avec son trophée de MVP du mois de décembre ? Meilleur recrue du championnat, le meneur manceau n'était pourtant pas dans un grand soir. Il en faisait trop jusqu'à prendre deux fautes dans la même minute (5e). Heureusement pour le MSB, Antoine Diot était là pour prendre les commandes. Et avec un Kahudi plus que percutant, les Tangos filaient devant (14-8, 8e). L'adresse en berne de chaque côté, Le Mans imposait son physique dans la raquette. Si l'Asvel s'en sort bien avec seulement 2 pts de retard à la fin du premier quart (20-18), les Verts n'avaient pas les moyens de résister. Villeurbanne plombé par deux techniques, les Sarthois pouvaient prendre leur envol (27-18, 13e). Tous les Manceaux mettaient la main à la pâte même si Batista et Kouguere se taillaient la part du lion (40-24, 18e). Le Mans, meilleure attaque de Pro A, soignait ses statistiques (45-26).

En plein dans course au As, l'Asvel ne pouvait pas laisser filer. Les Rhodaniens réagissaient en empilant les réussites près du cercle (50-41, 23e). C'était le début des séries. Un 8-0 (58-41) pour le MSB était suivi par un 12-0 pour Villeurbanne (58-53, 30e). Sans faute pendant 17 minutes, le MSB resserrait sa défense, laissant le soin à Kahudi de remettre un peu d'ordre (63-53, 30e). Avec le retour de Diot, Le Mans pouvait aussi compter sur un autre revenant de choc : Alain Koffi. L'intérieur international prouvait qu'il avait bien retrouvé son "jump" et sa vista sur les contres (7 pts, 5 rbds et 2 contres). Solides en défense, les Manceaux contrôlaient le tempo de la fin du match sans trembler et terminaient sur un ultime panier au buzzer d'Acker (84-72). Mission accompli pour le MSB qui sera tête de série à la Semaine des As.

Faute d'avoir pu serrer le jeu à Antarès, Villeurbanne a perdu le dernier ticket pour les As. Il est chipé par Cholet, ogre impitoyable sur le parquet de Hyères-Toulon 105-57 avec 26 pts de Fabien Causeur. Mal en point avant cette ultime journée des matches aller, le club des Mauges a fait sauter la banque grâce au Mans et au "petit" succès de Dijon sur Strasbourg 65-55. Chez les autres ténors, Chalon a baissé pavillon au Havre, vainqueur 81-80 grâce à John Cox. Aminu avait lui le lancer-franc pour égaliser mais il l'a raté. Gravelines-Dunkerque termine donc la mi-saison seul en tête après un 13e succès (pour deux défaites) face à Paris-Levallois 81-75. Enfin, dans la lutte pour le maintien, Poitiers a réussi un joli coup à Pau-Orthez (85-84). Les Poitevins sont toujours relégables mais à une seule victoire derrière les Béarnais en compagnie de Nanterre, tombeur de Roanne 78-71.