LeBron James
LeBron James au dunk devant les Celtics | AFP - GETTY IMAGES

Le Heat trop chaud pour les Celtics

Publié le , modifié le

Après Dallas, dans la revanche de la dernière finale NBA, c'est Boston, dans celle de la dernière 1/2 finale de Conférence Est, qui a subi la loi de Miami. A domicile, les Floridiens se sont imposés (115-107) avec 26pts, 5 passes et 6 rebonds de James, 24pts et 8 passes de Wade, 18pts et 11rbds de Bosh. Les Lakers ont redressé la barre en battant Utah (96-71) avec 26pts et 8rbds de Bryant. 15pts et 5rbds de Batum lors du 2e succès de Portland sur les Kings (101-78).

En raison du lock-out, la saison sera moins longue. Et Miami a décidé de la mener au sprint. L'un des grands favoris pour la victoire finale vient d'empocher son deuxième succès majeur, son deuxième de la saison, face à un rival. Boston, à l'opposé, enregistre son deuxième revers pour débuter cet exercice. Mais que peuvent faire les adversaires du Heat lorsque le trio James-Wade-Bosh flambe autant, avec un collectif aussi bien huilé ? Après avoir échoué en finale l'an dernier, ces trois là ont d'abord pris une petite revanche sur Dallas lors du premier match, s'offrant un petit cadeau de Noël, avant de couper la tête de ceux qu'ils avaient battus en demi-finale de la Conférence Est. Les choses sont désormais très claires: Miami est en forme, et affiche ses ambitions.

LeBron James, qui a une fois de plus régalé la American Airlines Arena de Miami de smashes spectaculaires, a inscrit 26 points, pris six rebonds et effectué cinq passes décisives. L'autre star de la franchise floridienne, Wade, a marqué 24 points et réalisé huit passes décisives. Enfin, Chris Bosh a capté onze rebonds, tout en marquant 18 points. Mais la surprise de la soirée pour le Heat est venu du banc, avec le rookie Norris Cole, qui a inscrit vingt points pour son premier match dans l'antre du Heat et qui a montré son sang-froid dans les moments clés du match. A Boston, à noter la nouvelle belle performance de Ray Allen, qui montre qu'il est toujours l'un des plus fins shooteurs de la NBA. L'ailier de Boston a marqué 28 points, avec surtout un 6/8 à trois points. Le meneur de Boston, Rajon Rondo, a également brillé avec 22 points, sept rebonds et douze passes décisives.

15pts et 5rbds pour Batum

Les Lakers ont aussi mal débuté cette saison raccourcie que Boston, mais après deux revers, la franchises californienne a enfin décroché la victoire lors de la venue d'Utah (96-71). Kobe Bryant (26pts, 8rbds, 5 passes) et Pau Gasol (22pts, 9rbds) ont bien entendu été les meilleurs artilleurs pour conquérir cette victoire face à une formation du Jazz totalement dépassée, où Millsap, sorti du banc, a fini meilleur marqueur de son équipe (18pts, 8rbds). 

Deuxième victoire pour Portland, aux dépens de Sacramento (101-79). Nicolas Batum n'était pas dans le cinq des Portland Trailblazers mais il a joué 29 minutes, essentiellement en deuxième mi-temps lorsque son équipe a pris le large. Il a compilé 15 points (4/12 aux tirs) et cinq rebonds. Autre Français sur le pont cette nuit: Johan  Petro. Au contraire de Nicolas Batum, il était présent dans le cinq majeur de New Jersey. Mais contrairement à l'ancien Nancéien, il n'a pas brillé (15', 0 point, 3 rebonds) comme son équipe, fessée par Atlanta (106-70).

Résultats de la nuit

New Jersey - Atlanta 70-106
Miami - Boston 115-107
Milwaukee - Minnesota 98-95
Portland - Sacramento 101-79
Los Angeles Lakers - Utah 96-71

Thierry Tazé-Bernard @thierrytaze