MIami Heat James Bosh discussion 102010
Miami se cherche encore | AFP - Getty

Le Heat tombe, Atlanta compile

Publié le , modifié le

Les New Orleans Hornets se sont imposés sur le fil (96-93) vendredi face au Miami Heat pour sceller un cinquième succès d'affilée en cinq journées et signer le meilleur début de saison de leur histoire. La soirée fut un peu moins compliquée pour Atlanta, vainqueur de Minnesota (113-103). Une sixième victoire en autant de rencontres. Troisième équipe invaincue, les Lakers ont dominé Toronto (108-103). Meilleur français de la soirée, Joakim Noah a perdu à Boston.

Le meneur de jeu Chris Paul (13 points et 19 passes décisives) et le pivot Emeka Okafor (26 points et 13 rebonds) ont permis aux Hornets de rester invaincus en cinq matches en infligeant au "Big Three" de Miami sa première défaite depuis celle subie à Boston en ouverture de la saison. Après avoir été mené toute la rencontre, le Heat a pourtant eu un point d'avance à une minute de la fin (90-89) et l'occasion de faire la différence mais Eddie House a ensuite manqué le panier à trois points qui aurait permis au Heat d'égaliser à la sonnerie. Si Wade a marqué 28 points pour Miami, dont 12 dans le dernier quart temps, mais a également commis 7 pertes de balle. James a fini avec 20 points, 10 passes décisives et 7 rebonds. Bosh (15 points) a pris un seul rebond. "Il faut qu'on comprenne qu'il ne suffit pas de rentrer sur le parquet pour gagner grâce aux simples noms des joueurs qui sont dans cette équipe, a indiqué LeBron James. C'est une question d'énergie et d'envie. On sait qu'on a les moyens d'effacer un déficit grâce au talent de cette équipe mais chacun de nos adversaires est tellement motivé de nous jouer qu'il vaut mieux rester au contact dès le début car après ça devient une pente dure à remonter." Une réaction est attendue.

Du coup, Atlanta et Boston font une bonne affaire. Le premier a battu les Wolves en prenant le score rapidement (26-25) avant d'accélérer tranquillement tout au long de la rencontre grâce aux solides prestations de Josh Smith (20 pts, 8 rbds, 6 pds) et Jamal Crawford (22 pts, 5 rbds). Le second a longtemps dominé les Bulls d'un excellent Noah (26 points, 12 rebonds) en menant de 14 points à la pause. Mais la jeune équipe de Chicago a haussé son niveau de jeu pour arracher les prolongations. Avec sept joueurs à plus de dix points les Celtics étaient plus compacts sur la fin pour l'emporter. Le champion en titre réussi le début de saison idéal. Sous l'impulsion de Gasol (30 points), les Lakers ont démarré fort la rencontre face à des Raptors empruntés (+13). Bryant (23 points) ont ensuite géré sans paniquer même lorsque Toronto est revenu à 3 points (53-55). Malgré six joueurs à plus de dix points, Toronto cède pour la quatrième fois.

Côté français, la soirée fut contrastée. Si Ronny Turiaf a contribué à la victoire des Knicks sur Washington avec une ligne de statistique intéressante (10 points, 4 rebonds avec une 4/4 à deux points et 2/2 aux lancers), Boris Diaw très complet (7 points, 7 rebonds, 6 passes) n'a pas empêché une défaite des Bobcats à Detroit. Le départ catastrophique (15-32) a vite scellé la partie.   

Résultats:
Boston Celtics – Chicago Bull 110-105 ap
Minnesota Wolves – Atlanta Hawks 103-113
Philadelphie Sixers – Cleveland Cavaliers116-123
Indiana Pacers – Milwaukee Bucks 90-94
LA Lakers – Toronto Raptors 108-103
Denver Nuggets – LA Clippers 111-104
Nouvelle-Orléans Hornets – Miami Heat 96-93
Orlando Magic – New Jersey Nets 105-90
New York Knicks – Washington Wizzards 112-91
Golden Stade Warriors – Utah Jazz 85-78
Phoenix Suns – Memphis Grizzlies 123-118 ap
Detroit Pistons – Charlotte Bobcats 97-90

Mathieu Baratas