LeBron James
LeBron James défendu par Paul George | AFP - GETTY IMAGES

Le Heat prend l'avantage

Publié le , modifié le

Grâce à une victoire (115-83) sur son parquet face à Indiana, Miami a pris les commandes de la série comptant pour les demi-finales de la Conférence Est des play-offs de NBA. Encore une fois, LeBron James a été le grand joueur du match au Heat (30pts, 10rbds, 8 passes), soutenu par Dwyane Wade (28pts), alors que Ronnie Turiaf (2pts, 2rbds en 12') était dans le 5 de départ. Chez les Pacers, Paul George a fini meilleur marqueur avec seulement 11pts.

LeBron James est en passe de marquer les esprits. Malgré son troisième titre de MVP de la saison (en quatre ans), des doutes subsistaient quant à sa capacité à rester un joueur dominant aux moments les plus tendus de la saison, à savoir les play-offs. Mais il a franchi un cap. Un énorme cap. Et si Miami peut se qualifier pour la finale de la Conférence Est lors d'un déplacement difficile à Indianapolis pour le match N.6, l'équipe le doit en grande partie à son N.6. Après les 32pts et 15rbds du match 1, les 28pts et 9rbds du match 2, les 22pts et 7rbds du match 3, les 40pts, 18rbds et 9 passes du match 4, voici donc un nouveau double-double, qui aurait puêtre triple-double: 30pts, 10 rebonds et 8 passes.

Bien évidemment, si le Heat mène désormais (3-2) après avoir été mené (2-1), elle ne le doit pas qu'à lui. Sur ce match N.6, Dwyane Wade a enchaîné un deuxième match consécutif très consistant (28pts). "Je me sentais bien aujourd'hui, j'ai laissé venir le jeu à moi", a commenté Wade qui a compilé 28 points, à 10 sur 13 aux tirs, 3 rebonds et 2 passes, alors que Shane Battier a apporté sa pierre à l'édifice en inscrivant 13pts, avec un redoutable 4/5 à 3pts. Il n'a pas été le seul en réussite à longue distance, puisque l'équipe finit à 9/16 dans cet exercice sur le match, un 56% de réussite qui fait pâlir les 28% présentés par leurs adversaires, malgré Danny Granger (3/4 et 10pts au total). Redoutables dans la raquette (49 rebonds contre 35), les Floridiens ont étouffé les Pacers dès l'entame du match. A l'arrivée, les hommes de Larry Bird n'ont pas trouvé de cible favorite: David West finit avec 10pts et 4rbds, Paul George est le plus prolifique avec 11pts, 4rbds, et 3 passes, tandis que Roy Hibbert rapporte 12rbds et 8 pts. A noter l'effondrement de George Hill (0/5 à 3pts, 6pts au total), ou de Leandro Barbosa (0/3 à 3pts, 3rbds, 2 passes et 6pts). Pire encore, Granger et West se sont blessés tous deux à la cheville, ce qui compromet leur présence lors du match N.6.

"On avait envie de jouer avec plus d'énergie et de concentration. On a vu plein de belles choses ce soir", s'est félicité l'entraîneur Erik Spoelstra, ravi d'avoir enfin pu enchaîner deux succès. La partie, déjà marquée par deux fautes antisportives en cours de match, a dégénérée sur la fin lorsque le joueur de Miami Dexter Pittman a donné un violent coup de coude à Lance Stephenson. Présent dans le 5 de départ, Ronny Turiaf a passé 12 minutes sur le parquet, pour finir avec 2pts et 2 rebonds.

Thierry Tazé-Bernard @thierrytaze