Le Heat n'a plus la parade

Publié le , modifié le

Quatrième défaite de rang pour le Miami Heat, défait par Atlanta après prolongations (89-93). Le retour de blessure de LeBron James, 34 points, n'a pas suffi. Dans l'autre match de la nuit, les Charlotte Bobcats de Boris Diaw (12 points) a créé la surprise en s'imposant sur le parquet de Chicago (82-83).

Rien ne va plus à Miami. La franchise floridienne a essuyé face à Atlanta son quatrième revers consécutif. Toujours privé de Chris Bosh, le Heat enregistrait pourtant le retour de James, remis d'une blessure à la cheville. Les efforts du "King", 34 points, 10 rebonds, 7 passes, n'ont pourtant réussi à faire pencher la balance. Surtout, la fin de match, extrêmement disputée, a encore mis en exergue les difficultés du Heat dans le "money-time". A l'inverse, les Hawks sont des spécialistes du genre. Atlanta a en effet remporté 8 des 12 matchs qui se sont conclus avec un écart inférieur à cinq points alors que, dans la même configuration, Miami n'a gagné qu'une seule de ses huit rencontres ! "Il faut féliciter Atlanta", admettait sportivement Dwyane Wade (29 points). "On s'est bien accrochés mais eux aussi. C'était un bon match de conférence Est". Traduisez rugueux, indécis et tendu.

Toujours à l'Est, les Bulls, qui commençaient à pointer le bout de leurs naseaux fumants aux avant-postes derrière Boston, Miami et Orlando, ont subi un coup d'arrêt face aux Bobcats. Malgré les 34 points du toujours omniprésent Derrick Rose, les joueurs de l'Illinois ont buté d'un point face à une formation de Charlotte qui tourne de mieux en mieux depuis qu'elle est entraînée par Paul Silas. Ce dernier semble également avoir redonné confiance à Boris Diaw, plus impliqué que par le passé en attaque. A près avoir signé son premier triple-double de la saison la veille face à Philadelphie, le Français a cette fois compilé 12 points pour 2 rebonds et 2 passes.

Julien Lamotte