LeBron James Miami maillot blanc domicile mains sur les hanches attitude neutre 10 2010
LeBron James (Miami Heat) | Getty Image

Le Heat dompte les Cavaliers

Publié le , modifié le

Face à son ancienne équipe des Cavaliers de Cleveland, LeBron James a été le principal artisan de la victoire du Heat de Miami (117-90). Il s'agit ni plus ni moins de la 21e défaite de suite de Cleveland. Orlando a trébuché à Memphis (100-97), alors que New Jersey a dominé Denver 115-99. A noter également le succès de Dallas sur Washington 102-92.

Que cette défaite va être difficile à digérer. Le score est sans appel (117-90), et les supporteurs de Cleveland vont sûrement détester un peu plus celui qu'ils adoraient avant le mois de juillet dernier, lorsqu'ils ont appris que leur héros allait rejoindre la Floride. La 21e défaite de leur équipe est sans doute passée moins inaperçue que les 24 points et huit passes décisives de LeBron James. Son coéquipier Dwyane Wade a totu de même terminé meilleur marqueur avec 34 points. Seul satisfaction dans une telle situation, Antawn Jamison a inscrit 21 points et pris 10 rebonds pour Cleveland qui ne se trouve désormais plus qu'à deux défaites du record en une saison détenu à la fois par les Vancouver Grizzlies (1995-96) et les Denver Nuggets (1997-98).

Alors que la série de 14 double-double d'affilée de Zach Randolph a pourtant été stoppée par le Magic d'Orlando, tout comme a été muselé Rudy Gay, c'est bien les Grizzlies qui ont eu le dernier mot sur le Magic (100-97). D'autes joueurs ont pris le relais, et la stratégie a payé. Ainsi Marc Gasol et Mike Conley ont tous deux donné du fil à retordre à la défense pourtant efficace d'Orlando. Gasol a obtenu 19 points et huit rebonds, alors que Conley a terminé meilleur marqueur de la soirée avec 26 points et 11 passes décisives, permettant à Memphis d'enregistrer une sixième victoire lors des sept dernières rencontres. "Vous devez accordé beaucoup de mérite à Rudy et Zach pour ne pas avoir forcé leur shoots, pour ne pas être nerveux, sachant que ce match allait se passer de cette manière. Ils sont passés outre, ont trouvé les joueurs disponibles, et les gars ont réussi leurs shoots", a expliqué le centre des Grizzlies, Marc Gasol.

Avec un Nowitski à 24 points, un Chandler à 18 rebonds et un Kidd à 11 passes décisives, qui pouvait résister au trio magique de Dallas ? Pas Washington qui s'est incliné 102-92 face à une équipe décidée à se remonter les manches. "ILs ont des joueurs de talent qui savent comment jouer et marquer des paniers. Nous les avons forcés à prendre des paniers difficiles, et abandonné des rebonds offensifs (...). C'est une grosse équipe à jouer", a admis Jason Kidd, qui a permis à son équipe de remporter un cinquième succès d'affilée. Pour les Wizards, Rashard Lewis et Nick Youing ont tous deux fini à 18 points chacun.

Résultats de la nuit

Indiana-Toronto 104-93
New Jersey-Denver 115-99
Miami-Cleveland 117-90
Memphis-Orlando 100-97
Dallas-Washington 102-92
Utah-Charlotte 83-78
L.A Clippers-Milwaukee

Romain Bonte