Le Heat creuse l'écart

Le Heat creuse l'écart

Publié le , modifié le

La franchise de Miami mène désormais 2-0 au premier tour des play-offs de la NBA face aux Knicks de New York, tandis que les Pacers d'Indiana ont égalisé à 1-1 face au Magic d'Orlando avec un succès 98-73. A l'Ouest, le Thunder est une nouvelle fois venu à bout des Mavericks de Dallas (102-99), et les champions en titre sont désormais menés 2-0.

12e défaite d'affilée pour les Knicks en play-offs

La marge est moins importante que lors du premier duel (33 points), mais c'est une nouvelle fois le Heat qui a imposé sa loi devant les Knicks. Sur leur parquet, les Floridiens l'ont cette fois emporté 104-94, et son brillant trio a fait parler la poudre avec 25 points pour Dwyane Wade, 21 pour Chris Bosh et 19 pour LeBron James. Ce dernier (en photo) a même ajouté sept rebonds et neuf passes à son bilan personnel. Pour les Knicks, les 302 points de Carmelo Anthony n'ont évidemment pas été suffisants face au trio magique. Symbole de l'impuissance new-yorkaise, Amare Stoudemire est ressorti du vestiaire des Knicks avec la main et l'avant-bras gauches bandés en raison d'une entaille. Il aurait frappé la vitre entourant un extincteur d'incendie, ont rapporté plusieurs médias américains. La franchise de New York pourra se reprendre à domicile dès le prochain match, avec l'objectif premier de ne pas encaisser une 13e défaite d'affilée en play-offs, série qui dure depuis 11 ans...

Quatre joueurs à 18 points

Dans la même conférence Est, les Pacers d'Indiana ont quant à eux remis les pendules à l'heure et donc revenus à 1-1 face au Magic d'Orlando. Les Pacers l'ont emporté 98-73. Contrairement aux deux autres rencontres de la soirée, aucun joueur n'a atteint la barre des 30 points, ni même celle des 20... Glen Davis a en effet inscrit 18 points pour le Magic, et ajouté 10 rebonds. Dans l'équipe des vainqueurs du jour, ils étaient trois à inscrire le même nombre de points (18), à savoir David West (également 11 rebonds), Danny Granger et Georges Hill.

Dallas s'enlise

dans la conférence Ouest, le Thunder d'Oklahoma City a eu une nouvelle fois raison des Mavericks de Dallas, même si cela s'est une nouvelle fois joué d'un rien. Le Thunder s'est imposé avec trois points d'écart (102-99) face au champion en titre, qui se bat tant bien que mal pour oublier une saison régulière déjà très compliquée. Malgré leur avantage en fin de match, les coéquipiers de Dirk Nowitzki, auteur de 31 points, ont flanché dans le Money Time. Il y a deux jours déjà, Kevin Durant avait donné la victoire aux siens à moins de deux seconde de la sirène. Et cette fois encore, le meilleur marqueur de la saison régulière a été décisif en réussissant deux lancers francs donnant l'avantage au Thunder, un avantage conforté par James Harden qui a rajouté quatre points dans les dernières secondes. Jason Terry avait pourtant tenté par deux fois d'égaliser sur un tir longue distance, mais en vain.   

Paul Silas remercié - Le contrat de l'entraîneur de Charlotte, Paul Silas, n'a pas été reconduit après que son équipe est devenue la pire équipe dans l'histoire du Championnat NBA avec sept victoires pour 59 défaites. Les Bobcats, qui sont la propriété d'un certain Michael Jordan, ont notamment perdu leurs 23 derniers matches de la saison régulière et ont inscrit le moins de points dans une saison.

. Conférence Est:
A Miami
Miami bat New York 104-94(Miami mène la série 2 à 0)
A Indianapolis
Indiana bat Orlando 93-78 (Indiana et Orlando sont à égalité 1-1).
. Conférence Ouest:
A Oklahoma City
Oklahoma City bat Dallas 102-99 (Oklahoma City mène la série 2 à 0)

Romain Bonte