Jeff Greer - Gravelines - Philippe Braud - Roanne
Jeff Greer (Gravelines) | AFP - PHILIPPE HUGUEN

Le duo Chalon-Gravelines irrésistible

Publié le , modifié le

Les deux leaders du championnat de France se sont imposés lors de cette 13e journée disputée entre les fêtes. Chalon-sur-Saöne l'a emporté 76-69 sur le parquet de Roanne tandis que Gravelines a maté Strasbourg (74-54). Le Mans, qui a disposé de Paris-Levallois 99-71, reste dans le sillage du tandem intraitable. Tout comme Nancy, vainqueur 97-84 à Hyères-Toulon. Orléans a piégé Dijon (64-63).

Avec un bilan de 11 succès pour 2 petites défaites, Chalon et Gravelines ne peuvent pas faire beaucoup mieux. Les deux équipes caracolent en tête de la ProA juste avant le All Star Game et la nouvelle année. Ils impriment un rythme élevé que seuls Le Mans et Nancy parviennent à suivre de près. Ce mardi, le leader a réalisé une belle performance en s'imposant contre le Chorale à Roanne (76-69) grâce à un ultime quart temps de folie (24-11).

Malgré 22 points signés Holland, ce sont les visiteurs qui ont assuré l'essentiel avec notamment 17 points de Delaney et 16 de Tchicamboud. Gravelines, de son côté, a largement défait la SIG, battue de 20 points. Le duo Johnson - Akpomedah (17 pts chacun) a pesé davantage que Zianveni (12 pts), seul Alsacien à plus de 10 pts). Comme pour les Villeurbannais, il s'en est fallu d'un rien pour les  Dijonnais. Mais ni l'orgueil ni l'Américain Bobby Dixon (meilleure évaluation  de la journée, 32) ont été suffisants: menée de 17 longueurs à la mi-temps, la  JDA est finalement venue mourir à un point d'Orléans (6e).

Gipson sauve Pau

Dans les autres rencontres, à noter le succès sur le fil de Pau-Orthez contre l'Asvel (92-91). Les Rhodaniens pensaient bien avoir remporté le match lorsque Goss (21 pts) a inscrit un panier important à moins de deux secondes du terme. Mais sur la remise en jeu suivant le temps mort, Teddy Gipson a réussi un panier acrobatique -en reculant- pour offrir une victoire déterminante aux siens.

Hyères-Toulon continue de sombrer malgré les efforts de Faye (21 pts) et Labeyrie (14), le collectif de Nancy ayant fait la différence avec cinq joueurs à au moins 12 pts dont Moerman (14) et Amagou (23). Gregory (3 pts) ne devrait pas rester longtemps chez les champions de France. Cholet l'a emporté à Poitiers (76-69), tandis que Le Havre  s'imposait à Nanterre (86-69). Enfin, saluons la belle prestation du Mans qui a pris le dessus sur Paris-Levallois (99-76) avec 21 points du brillant Rochestie et une bonne adresse à trois points (10/26).

Grégory Jouin @GregoryJouin