Thomas Heurtel (Vitoria)
Thomas Heurtel (Vitoria) | RAFA RIVAS / AFP

Le dernier billet pour Vitoria

Publié le , modifié le

Vitoria est devenu la dernière équipe à se qualifier pour le Top 16 de l'Euroligue de basket où tous les géants européens vont pouvoir s'expliquer entre eux à partir de la fin décembre. Mal partis cet automne, les Basques ont accroché la quatrième place du groupe C en terminant sur un succès 97-70 sur le Cedevita Zagreb.

L'homme du match a été l'arrière français Fabien Causeur qui a réalisé son meilleur match au bon moment sous ses nouvelles couleurs, marquant 23 points (à 5 sur 5 à trois points), dont 14 dans le deuxième quart-temps (34-13). Ce groupe C est remporté par les Lituaniens de Kaunas qui ont fini sur un succès 71-53 contre Efes Istanbul, troisième de la poule. Champion d'Europe en titre, l'Olympiakos termine deuxième après sa victoire 82-81 sur Milan avec 17 points de Vassilis Spanoulis.

Au final, tous les gros sont au rendez-vous avec les quatre clubs espagnols (Barcelone, Real Madrid, Malaga, Vitoria), les trois clubs d'Istanbul (Fenerbahçe, Besiktas, Efes), les deux géants grecs (Panathinaïkos, Olympiakos), les puissances russes (CSKA, Khimki) et des habitués du Final Four de ces dernières années comme le Maccabi Tel-Aviv ou Sienne. Mention spéciale à l'Allemagne qui a réussi à placer ses deux représentants, Berlin et Bamberg, au Top 16 où ils se retrouvent dans le même groupe.

Composition des deux groupes du Top 16 (27 décembre-5 avril)

Groupe E: Real Madrid (ESP), Kaunas (LTU), Malaga (ESP), CSKA Moscou (RUS), Panathinaïkos (GRE), Efes Istanbul (TUR), Alba Berlin (GER), Bamberg (GER)
Groupe F: Maccabi Tel-Aviv (ISR), Barcelone (ESP), Khimki (RUS), Olympiaos (GRE), Sienne (ITA), Besiktas (TUR), Fenerbahçe (TUR), Vitoria (ESP)

Les quatre premiers de chaque groupe qualifiés pour les quarts de finale

AFP