Jeremy Pargo CSKA Moscou - Maccabi Tel-Aviv
Jeremy Pargo (CSKA Moscou) sous le panier du Maccabi Tel-Aviv | AFP

Le CSKA prend sa revanche sur le Maccabi Tel-Aviv

Publié le , modifié le

Le Maccabi Tel-Aviv, tenant du titre, a été réduit en miettes par un CSKA Moscou revanchard (80-99), jeudi lors de la 2e journée de l'Euroligue messieurs.

Les Israéliens, qui avaient facilement remporté leur premier match la  semaine passée face aux Français de Limoges (92-76), ont été rappelés à l'ordre  par les Moscovites. Le CSKA avait à coeur de se venger de l'équipe qui l'avait éliminé sur le  fil (67-68) en demi-finales du dernier Final Four. Croqué au rebond (25 à 45), le Maccabi a subi la furia des Russes dans le  troisième quart-temps (13-32), symbolisée par le double-double d'Andrey  Vorontsevich (13 points, 11 rebonds). Milos Teodosic, le meneur serbe du CSKA, s'est montré digne du joueur qui  avait illuminé le dernier Mondial avec ses 15 points et 11 passes décisives,  Sonny Weems ajoutant 18 points. Diminué par les absences de Devin Smith et Alex Tyus, Tel-Aviv s'en est  remis à Brian Randle (18 pts, 6 rds).

Le Bayern Munich, qui avait failli surprendre le FC Barcelone la semaine  passée (81-83), a confirmé sa bonne forme du moment face au Panathinaïkos  Athènes (81-75). Les Allemands ont fait la différence dans les dix dernières minutes, grâce  à Nihad Djedovic (14 pts, 6 rds) et Dusko Savanovic (20 pts, 6 rds). Esteban  Batista a mené le Pana (18 pts, 7 rds), mais Dimitris Diamantidis est resté  muet (O pt, 7 passes décisives). S'il maintient le même niveau, le Bayern pourrait rendre très incertaine  l'issue de ce groupe C, de loin le plus relevé, avec trois autres grosses  équipes : Barcelone, Milan et le Fenerbahçe.

Milan, quart de finaliste surprise la saison passée, peut notamment  s'inquiéter, après avoir subi un deuxième revers, cette fois-ci face au Barça  (63-78). Les Italiens ont été horriblement maladroits à trois points (3 sur 21).  Alejandro Abrines (21 pts) et Tibor Pleiss (16 pts, 6 rds) ont été les hommes  forts de Barcelone. Le Fenerbahçe n'a pas eu trop de mal à l'emporter à Zgorzelec (91-76). Andrew Goudelock, le MVP (meilleur joueur) de l'Eurocoupe la saison dernière, a  encore brillé pour les Turcs (27 pts). Dans le groupe D, Klaipeda et Galatasaray ont obtenu leur première victoire  de la saison, respectivement face à l'Etoile Rouge Belgrade (83-81) et Valence  (71-64).

AFP