Le All Star Game
Kahudi face à Schilb à Bercy lors du All Star Game | MAXPPP - PQR - VOIX DU NORD

Le All Star Game échappe aux Français

Publié le , modifié le

Le traditionnel match de gala opposant une sélection française et étrangère de joueurs de Pro A s'est terminé par la victoire des joueurs étrangers 107-111. C'est la 13e fois (contre neuf) que la sélection étrangère s'impose.

Le début de rencontre manquait singulièrement de rythme, et l'habileté des artilleurs américains faisait la différence, notamment sur les tirs longues distances. Menés 27-34 dans le premier quart temps, les Français se reprenaient avant la pause (63-51). Le jeu s'équilibrait, et il fallait attendre finalement le dernier quart temps pour voir véritablement plus d'engagement et de conviction, notamment côté étrangers. Ces derniers reprenaient l'avantage à une minute de la fin (105-107), et ont fini par s'imposer 107-111.

La présence d'Amara Sy et de ses n'aura pas été suffisante pour les Tricolores qui ne seront pas parvenus à rééditer leur performance de l'an passé, lorsqu'ils avaient eu le dernier mot dans la deuxième période. Sy était accompagné d'Antoine Diot, Alexis Ajinca, Edwin Jackson, et Ilian Evtimov, sous la houlette de Gregor Beugnot.

En face c'était une sélection d'étrangers pratiquement novice dans cette compétition, seul un joueur ayant déjà participé à l'événement. Et à l'exception de l'Ivoirien Souleyman Diabaté (sur le banc), tous les autres joueurs venaient des Etats-Unis.

Un All Star Game étant avant tout un show, il y avait naturellement quelques concours pour le plus grand plaisir du public venu en nombre au Palais Omnisport de Paris-Bercy. Xavier Corosine est parvenu à conserver son titre dans l'exercice du shoot à trois points, alors que Chris Warren a remporté le concours des meneurs. Sans trop de surprise, c'est LD Williams qui s'est montré le plus spectaculaire aux dunks.

Les statistiques

A Paris (Palais omnisports de Paris-Bercy), sélection étrangère bat  sélection française 111 à 107 (34-27, 17-36, 31-30, 29-14)
Spectateurs: 14.57O
Arbitres: MM. Chambon, Difallah et Vansteene
   

Sélection française:
44 paniers (dont 7 sur 23 à trois points) sur 79 tirs - 12 lancers francs  sur 14 - 42 rebonds - 22 passes décisives - 9 interceptions - 18 balles perdues  - 14 fautes personnelles
Marqueurs: Diot (6), Jackson (13), Sy (14), Evtimov (5), Ajinca (13),  Boungou-Colo (4), Tchicamboud (2), Pellin (10), Amagou (6), Kahudi (8), Vaty  (17), Gobert (9)
Entraîneur: Gregor Beugnot (Chalon-sur-Saône), assisté de Alain Weisz  (Antibes/ProB)
   
Sélection étrangère:
46 paniers (dont 11 sur 39 à trois points) sur 89 tirs - 8 lancers francs  sur 10 - 33 rebonds - 18 passes décisives - 9 interceptions - 10 balles perdues  - 8 fautes personnelles
Marqueurs: May (11), Buycks (17), King (14), Schilb (13), Williams (13),  McAlarney (10), El-Amin (13), Diabate (4), Goree (2), Nivins (10), Monroe (4)
Entraîneur: J.D. Jackson (Le Mans), assisté de Claude Bergeaud  (Pau-Lacq-Orthez/ProB)
 

Romain Bonte