Villeurbanne-Pau 122010
Hammonds (Asvel) devant Sciarra (Pau) | AFP - PHILIPPE MERLE

L'ASVEL avec le coeur

Publié le , modifié le

Villeurbanne a arraché une précieuse victoire dans le choc de cette 11e journée de Pro A face à Pau au terme d'un match haletant qui s'est terminé en prolongations (95-88 a.p). Dans les autres matchs de la soirée, les clubs en difficulté se sont rebellés puisque Poitiers, avant-dernier au classement, a dominé Le Havre (63-54) tandis que Vichy, lanterne rouge, a surpris Le Mans (71-68).

A affiche de gala, match de référence. Les joueurs se sont mis à la hauteur de l'évènement lors de ce Villeurbanne-Pau qui fleurait bon la nostalgie. Des actions de classe, des rebondissements en pagaille, des changements de leaders et une fin de match au couteau, les spectateurs se sont régalés ! Et d'autant plus que les protégés de l'Astroballe ont fini par s'imposer après prolongations.

Après une entame plutôt à la faveur des visiteurs (16-20 à la fin du premier quart-temps), l'Asvel peine toujours à recoller au score. Certes, les Villeurbannais ne sont jamais complètement décrochés mais ils font continuellement la course derrière. C'est usant mais ils s'accrochent (32-39 à la pause). Dès la reprise, les partenaires d'un grand Gelaballe (21 points, dont 3/3 à trois points) parviennent à creuser le déficit et même à repasser devant avant le dernier quart-temps (57-50). S'en suit une fin de match épique où, tour à tour, les deux équipes prennent les devants au tableau de marque mais c'est bel et bien un superbe panier à trois points de Matt Walsh qui permettait à Villeurbanne d'arracher les prolongations (77-77) !

Au cours de ces cinq dernières minutes supplémentaires, les locaux se déchaînent et s'envolent irrémédiablement au score pour boucler ce match victorieusement (95-88). Grâce à ce succès, l'Asvel conserve intactes ses chances d'intégrer le top 8 et de participer à la prochaine Semaine des As.

Julien Lamotte