Kobe Bryant Pau Gasol
Kobe Bryant et Pau Gasol (Los Angeles Lakers) | STEPHEN DUNN / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

Lakers, première !

Publié le , modifié le

Après trois défaites en autant de matchs, les Los Angeles Lakers ont enfin signé leur première victoire face à Detroit (108-79). Il était temps ! Dans le même temps, New York a poursuivi sa bonne série face à Philadelphie (100-84) tandis qu'Oklahoma s'est fait surprendre sur son parquet par Atlanta (95-104).

Elle s'est faite désirer cette première victoire ! Mike Brown, le coach de Los Angeles, commençait à avoir les oreilles qui chauffaient après trois défaites inaugurales, mais ça y est, la franchise californienne a enfin débloqué son compteur. Défaits par Dallas, Portland et les Clippers, les Lakers avaient enregistré leur plus mauvais début de saison depuis 1978. Et c'est donc Detroit qui a fait les frais du réveil des "Pourpres et Or". Dwight Howard a inscrit 28 points et Kobe Bryant en a ajouté 15 plus huit passes décisives, dissipant au moins provisoirement les craintes pesant sur l'attaque des Californiens. Le suspense n'a pas eu le temps de s'installer dans cette rencontre puisque le Lakers menait de 28 points à l'issue de la première moitié de la rencontre et portaient leur avance à 36 points lors du troisième quart-temps. "Il fallait stopper l'hémorragie et il n'y avait pas d'autres moyens que de remporter une victoire nette", résumait Pau Gasol, auteur de 14 points.

Les Knicks impressionnent

Les New York Knicks qui se sont offert le scalp des champions du Miami Heat ont poursuivi leur bonne semaine avec un large succès 100-84 face aux Sixers de Philadelphie. Carmelo Anthony a placé 27 points finissant meilleur marqueur devant J.R. Smith, 20 unités et neuf rebonds. Les New-Yorkais décrochent leur deuxième succès d'affilée (leur début de saison a été retardé en raison de l'ouragan Sandy), soit leur meilleur début depuis 1999. Le jeu collectif des Knicks semble déjà au point, une nouveauté cette saison. "Quand vous partagez le ballon, cela devient contagieux", note Mike Woodson, le coach de "Big Apple". "Nous avons dans notre équipe plusieurs joueurs capables de bien shooter, ce qui fait que le danger peut venir de n'importe où. On ne sait jamais qui va nous sortir une grosse performance chaque soir".

Enfin, l'Oklahoma Thunder a trébuché sur son parquet face au Hawks d'Atlanta (104-95) emmenés par Al Horford, 23 points et 12 rebonds. Le Thunder a dû sa défaite à un manque d'efficacité (35%), à l'image de son duo star Durant-Westbrook (22 pts à 7/17 et 14 pts à 5/18), et à une très mauvaise seconde mi-temps après avoir dominé la première. L'équipe de l'Oklahoma a alors encaissé 57 points et a laissé échapper sa chance de revenir dans le match lors du quatrième quart-temps où les Hawks se montraient solides (29-21).

Les résultats de la nuit :
LA Lakers - Detroit 108 - 79
Toronto - Minnesota 105 - 86
Orlando - Phoenix 115 - 94
Oklahoma - Atlanta 95 - 104
New York Knicks - Philadelphie 100 - 84

Julien Lamotte