Tony Parker Joakim Noah
Tony Parker et Joakim Noah encouragent leurs coéquipiers | AFP - JANEK SKARZYNSKI

La Turquie et déjà les quarts ?

Publié le , modifié le

Le sans-faute enregistré dans son groupe (cinq matchs, cinq victoires) permet à l'équipe de France d'aborder la deuxième phase de l'Euro avec sérénité. Un succès, acquis contre la Turquie, la Lituanie ou l'Espagne, leur ouvrira la porte des quarts de finale, passage obligé pour un avenir olympique. Première validation possible face aux Turcs du redoutable Kanter. En plus d'une revanche à prendre face à une équipe qui avait sortis les Bleus du dernier Mondial !

La victoire arrachée face aux Serbes (97-96 après prolongations) comptait vraiment double. En s'assurant la première place de leur groupe B, l'équipe de France entre dans la deuxième phase avec la quasi-certitude de se qualifier pour les quarts de finale puisqu'il lui suffit d'un succès pour continuer sa route dans ce championnat d'Europe. Nul doute pourtant que, dans la foulée de ce début de compétition parfait et immaculé de défaite, les hommes de Vincent Collet ne se contenteront que d'un seul succès quand trois sont possibles. Reste que les adversaires proposés dans ce nouveau groupe, le E, ne sont pas les premiers venus, bien au contraire. Avec l'Espagne, championne d'Europe en titre, la Turquie et la Lituanie, deuxième et troisième du dernier Mondial, les Bleus ont hérité d'une deuxième phase particulièrement relevée.

Ce programme devrait empêcher les partenaires de Parker de prendre la grosse tête. Comme l'a justement souligné Joakim Noah, "on n'a pas encore remporté l'Euro". C'est certain et il en faudra d'autres des grandes victoires. Il ne faut pas oublier non plus que la France avait remporté ses six premiers matches à l'Euro-2009 avant de perdre en quarts de finale face à l'Espagne. Mais il serait déplacé de faire la fine bouche devant le premier tour réussi en Lituanie où, malgré la qualité de l'adversité, les Bleus ont étendu à douze matches une série de victoires qui ne demande qu'à continuer.

"On a faim, on en veut encore plus." Joakim Noah

Cela passe d'abord par un succès face à La Turquie. Les partenaires de Türkoglu reviennent de loin dans cet Euro. Surpris par les Polonais, les Turcs ont ensuite renversé la vapeur grâce à un succès miraculeux face aux Espagnols (65-67). A la recherche d'une qualification olympique depuis 1952, les hommes d'Ohrun Ene misent sur des joueurs aguerris et sur des jeunes talentueux parmi lesquels Enes Kanter émerge indiscutablement. A 19 ans, ce jeune pivot éclabousse de toute sa classe la compétition avec des stats déjà impressionnantes pour son temps de jeu (10 points et 4 rebonds en 20 minutes). Couvé des yeux par les recruteurs NBA depuis plusieurs années, Kanter a été choisi en 3e position de la dernière draft par Utah. A charge pour Joakim Noah, le pivot des Chicago Bulls, de lui souhaiter en avance bienvenue en NBA ! Le Français a d'ores et déjà prévenu : "On  a faim, on en veut encore plus."

Le programme des Français :

Le 07/09 : Turquie-France
Le 09/07 : Lituanie-France
Le 11/09 : France-Espagne

Julien Lamotte