Miami James déception 112010
LeBron James la tête basse avec Miami | AFP - Getty

La Floride, c'est Magic !

Publié le , modifié le

Le flop du "Big Three" de Miami s'est confirmé dans le derby floridien remporté par Orlando, dans la nuit de mercredi. Porté par un Dwight Howard solide (24 pts et 18 rbds), le Magic a enfoncé le Heat 104-95. Les Français ont eux encore brillé puisque Tony Parker (18 pts et 6 passes) a bien aidé les Spurs à conquérir leur 12e succès d'affilée en 13 matches (113-109 après prolongation à Minnesota). Noah a lui apporté 17 pts et 15 rebonds dans la balance des Bulls.

A Phoenix (123-115), le pivot de Chicago a encore sorti une grosse prestation, étalée il est vrai sur 44 minutes dans un match qui est allé en double prolongation et que Chicago avait mal démarré (16 pts deretard après le premier quart temps, 23 pts pendant le deuxième). Derrick Rose a une nouvelle fois tenu la barre pour les Bulls (35 pts, 12 rbds, 7 passes). Entre Turiaf et Diaw, le sourire était pour le New Yorkais et les statistiques pour le joueur des Bobcats (11 points, 4 rebonds, 5 passes décisives). Peu utilisé pour un titulaire (17 minutes), le Martiniquais n'a pas beaucoup pesé dans le succès des Knicks à Charlotte (99-95) : 2 points, 2 rebonds, 1 interception et 1 contre. New York enregistre son 5e succès d'affilée, sa plus longue série de victoires depuis la saison 2005-2006.

Ce n'est pas encore le plus gros flop de l'histoire de la NBA mais la mayonnaise est loin d'avoir pris à Miami. Malgré son trident offensif Bosh - James - Wade, le Heat n'affiche qu'un bilan de 8 victoire et 7 défaites décevant. Miami ne pointe d'ailleurs qu'à la 6e place de la Conférence Est, menée par Boston devant Orlando, rival heureux après son succès face au Heat 104-95. Miami souffre malgré l'apport de James (25 points), Bosh (21) malgré des problèmes au dos après une chute dans le premier quart temps et Dwyane Wade (18). Le "Big three" fait le job mais n'a encore une fois pas eu l'éclat escompté. Loin, bien loin de la large victoire contre la même équipe d'Orlando en début de saison (+26 points). "Cela ira mieux à un moment. Pour l'instant ce n'est pas le cas. Je ne sais pas pourquoi, j'aimerais bien avoir la réponse", a commenté Wade. "Si on avait la solution, nous ne serions pas à peine au-dessus 50% de victoires", a ajouté LeBron James. "On traverse une passe difficile, pas de doutes, a indiqué l'entraîneur Erik Spoelstra. Mais les joueurs ont la volonté, ils veulent faire les choses bien."

LES RESULTATS DE LA NUIT

Cleveland - Milwaukee 83-81
Toronto - Philadelphie 106-90
Charlotte - N.Y Knicks 95-99
Boston - New Jersey 89-83
Orlando - Miami 104-95
Minnesota - San Antonio 109-113
Oklahoma City - Dallas 103-111
Memphis - Detroit 105-84
Houston - Golden State 111-101
Phoenix - Chicago 115-123
Utah - Nouvelle-Orléans 105-87