NBA Orlando Magic Howard Dwight rage poing fermé 04 2010
La rage de Dwight Howard | AFP - Getty Images

Howard fait parler la poudre

Publié le , modifié le

Un match titanesque de Dwight Howard (40 pts, 15 rbs, 6 contres) a permis à Orlando de faire plier le Oklahoma City de Kevin Durant (111-88). San Antonio, les Lakers ou encore Miami ont justifié leur rang en s'imposant. Coup d'arrêt pour le nouveau New York de Carmelo Anthony et Amare Stoudemire, battu à Cleveland (109-115). Grève surprise des stars de Detroit face à Philadelphie.

Habitué à gober les rebonds comme on enfile les perles, Dwight Howard sait aussi se muer en scoring-machine. Face au maître en la matière, Kevin Durant, le pivot du Magic a fait s'abattre la foudre sur Oklahoma City. Howard termine la rencontre avec 40 points, 15 rebonds et 6 contres. Un match titanesque qui offre un précieux succès à Orlando 111-88, son premier de la semaine. Face à ce déchaînement des éléments, Durant a dû se contenter de 23 points, malgré néanmoins 16 rebonds) et compenser les absences des trois recrues, Nate Robinson et Kendrick Perkins (Boston), ainsi que Nazr Mohammed (Charlotte).

Dwyane Wade a fait encore mieux pour Miami en passant 41 points à Washington (121-113). C'est la 4e fois de la saison que D-Wade franchit la barre des 40 unités au compteur. Surpris par Chicago la veille, le Heat a repris sa marche en avant et signe son 43e succès de la saison pour 16 défaites, le second bilan à l'Est derrière Boston. LeBron James s'est contenté de 25 points, 9 rebonds et 7 passes. Côté Washington, Nick Young a tout tenté (38 points), bien aidé par JaVale McGee (18 pts, 17 rbs) et John Wall (24 pts, 12 pds). Mais une fois encore, les Wizards montrent leurs difficultés en déplacement (1 vict, 28 déf.).

Les gros transferts n'ont pas été à la fête. Si Carmelo Anthony a encore affolé les compteurs sous son nouveau maillot de New York (27 pts), il n'a pu empêcher la défaite des Knicks chez la plus mauvaise équipe de la ligue, Cleveland (115-109). Melo a notamment raté un lancer franc décisif à 25 secondes du buzzer. Son entente avec Amare Stoudemire (31 pts) n'a pas fait les étincelles espérées et même laissé perplexe les observateurs qui ont eu l'impression de voir deux stars jouer chacune de leur côté. Anthony a évoqué un manque d'entraînement pour justifier ce premier couac d'une équipe qui a déclaré viser le titre. Deron Williams n'a guère été plus en réussite. Arrivé chez les Nets à la surprise générale, l'ancien meneur d'Utah a pourtant tout tenté pour faire bonne figure (14 pts, 12 pds), mais ce fut insuffisant face aux 26 pts de Manu Ginobili et aux 13 points-10 passes de Tony Parker. San Antonio bat New Jersey 106-96.

Situation incongrue avant le match Philadelphie-Detroit. Pour protester contre leur entraîneur John Kuester, Tayshaun Prince, Tracy McGrady, Ben Wallace et Rodney Stuckey ont boycotté le match. Le coach des Pistons n'a donc pu faire appel qu'à six joueurs pour disputer la rencontre. Un match à oublier pour Detroit qui s'incline 110-94 face à Elton Brand (20 pts, 17 rbs) et consorts, et surtout pour Kuester qui a regardé la fin du match depuis les vestiaires après avoir été expulsé.

Les résultats de la nuitToronto-Phoenix 92-110
Charlotte-Sacramento 110-98
Philadelphie-Detroit 110-94
Indiana-Utah 84-95
Miami-Washington 121-113
Cleveland-New York 115-109
Minnesota-New Orleans 81-95
San Antonio-New Jersey 106-96
Portland-Denver 107-106 ap.
Golden State-Atlanta 79-95
LA Lakers-LA Clippers 108-95