Gravelines toujours dans le coup

Gravelines toujours dans le coup

Publié le , modifié le

Gravelines s'est montré plus réaliste que Cholet dans le "money-time" (56-52) pour recoller à Chalon-sur-Saône en tête de la ProA, lors de la 19e journée, le Paris-Levallois marquant le pas derrière eux. Pendant 35 minutes, Gravelines, l'esprit encore un peu à la Semaine des As, où le club nordiste s'est incliné la semaine passée en finale face à Chalon, a été bousculé par Cholet.

Les vice-champions de France ont fait goûter au BCM sa propre potion: une défense asphyxiante. Mais encore une fois, les Choletais n'ont trouvé personne dans les dernières minutes pour prendre le jeu à son compte. Fabien Causeur, le meilleur marqueur français de ProA, a fini avec 13 points, mais un 1 sur 7 à trois points. En face, J.K. Edwards, bien secondé par Andrew Albicy (10 points), s'est révélé décisif sur la fin (16 points). Le Paris-Levallois a été piégé par Roanne (83-80), après avoir fait toute la course en tête et compté 12 points d'avance à l'entame du dernier quart-temps. Les 27 points d'Eric Chatfield se sont révélés insuffisants pour les Parisiens. 

L'Asvel chute de nouveau

Roanne se rapproche ainsi de Villeurbanne, qui a probablement dit adieu à une place dans les quatre premiers, synonyme d'avantage du terrain en play-offs, après sa défaite à Orléans (60-71), où David Monds a brillé (21 points, 11 rebonds). Dijon reste aussi dans la course aux play-offs, après avoir tranquillement maîtrisé Hyères-Toulon (86-66), grâce aux 30 points et 32 d'évaluation de l'ailier américain Sean Marshall. Après le départ cette semaine, pour raisons personnelles, de son entraîneur Laurent Vila, Pau-Orthez a donné de nouveau motifs d'inquiétude en s'inclinant lourdement à Nancy (72-97). Nanterre a fait un grand pas vers une fin de saison sereine en allant s'imposer au Havre (82-74), grâce notamment au "double-double" de Mykal Riley (19 points, 12 rebonds).

AFP