Christian Monschau
Christian Monschau, le coach de Gravelines | PHOTOPQR/LE PROGRES

Gravelines fait craquer Nancy

Publié le , modifié le

Gravelines a confirmé son redressement en signant son cinquième succès consécutif sur son parquet devan Nancy (79-72) lundi pour le compte de la 16e journée de Pro A. Les Lorrains ont mis fin à une belle série de Gravelines (4 victoires de rang) dans un match longtemps très accroché, que les Nordistes ont fait basculer dans les dernières minutes.

Il y a parfois des corrections qui sonnent comme des électrochocs, et visiblement, celle subie par Gravelines-Dunkerque contre le Paris-Levallois lors de la 11e journée rentre dans cette catégorie. Scotché à seulement deux victoires avant la rencontre face au club de la capitale, émaillée par une bagarre générale suivie d'une série de suspension jamais vue en Pro A, le BCM a depuis relevé la tête, et de belle façon, en inscrivant à leur tableau de chasse des équipes telles que Limoges et Nanterre, deux des meilleures de la phase aller.

Le BCM retrouve des couleurs 

Premiers au classement à l'issue de la saison régulière deux années de suite, les hommes de Christian Monschau ont connu une première partie de saison délicate, et sont encore loin de ce qu'ils espéraient. Avec leurs dernières sorties réussi, ils peuvent espérer revenir à une meilleur situation, même s'ils devront encore batailler pour accrocher un strapontin pour le Top 8.

Les joueurs du BCM ont pourtant souffert face à des Nancéiens plus adroits globalement mais qui ont été dominés tant en défense qu'aux rebonds. Les hommes de Weisz ont tenu longtemps la dragée haute, avec leur remarquable trio Nichols (15 pts), Falker (15 pts) et Harris (13 pts) et menaient encore de cinq longueurs (55-50) à l'entame du dernier quart-temps. Les Nordistes ont alors profité de la cascade de fautes du SLUC (30 fautes personnelles !) pour prendre des lancers francs et faire la différence au score, avec notamment Diawara (25 pts) en artificier. 

Christian Grégoire