Livio Jean Charles
Livio Jean Charles (ASVEL) | Romain Biard / DPPI

Euroligue : Villeurbanne renoue avec la victoire en dominant le Bayern Munich

Publié le , modifié le

L'Asvel reprend vie en Euroligue ! Si l'espoir d'un top 8, synonyme de qualification en play-offs, est infime, il a le mérite d'exister. Après avoir enchaîné six défaites consécutives, Villeurbanne est venu difficilement à bout du Bayern Munich (75-65). Les Français restent 14e avec 8 victoires pour 14 défaites, les Allemands eux s'enfoncent toujours un peu plus et restent bon dernier d'Euroligue.

Les Villeurbannais avaient pris un carton à Munich à l'aller (défaite 104-63 ndlr.), cette fois ils ont réussi à venir à bout des Allemands, mais non sans mal. Sur le papier l'opposition était équilibrée entre des Munichois bon derniers et l’équipe la moins en forme du moment, Villeurbanne. Sur le parquet de l'Astroballe, le basket pratiqué ce mardi soir était à malheureusement à l'image de leur niveau du moment : loin de celui de la plus grande compétition européenne. Mais l'essentiel est là pour l'équipe de Tony Parker. Face à une faible équipe du Bayern Munich, l’Asvel décroche son huitième succès de la saison en coupe d'Europe. Une victoire 75-65 qui permet surtout de mettre fin à six défaites de rang sur la scène continentale et d'espérer encore une qualification pour les play-offs. 

Triste match pour l'Euroleague

Habitués à livrer des matches mémorables à domicile cette saison en Euroligue, les Villeurbannais étaient loin d’afficher leur meilleur visage. Sans jamais réussir à véritablement s’envoler au score, les partenaires d’Edwin Jackson se sont appuyés sur leur défense. En forçant les Allemands à perdre 22 ballons et avec 14 interceptions, l'Asvel a mis l'intensité digne d'une équipe européenne pour faire la différence. Cependant, l'attente a été longue. Il a fallu patienter jusqu'au quatrième quart-temps pour que le champion de France s'envole. Le coup de chaud de Jordan Taylor (15 points, meilleur marqueur du match) a permis aux Rhodaniens de prendre jusqu'à treize points d'avance. A la fin du match il en restera dix suite à la petite réaction d'orgueil du Bayern, porté par l'international français Mathias Lessort (14 points).

Encore loin du Top 8, l'Asvel reprend des couleurs. Ce succès peut permettre aux hommes de Zvezdan Mitrovic de se déplacer plus sereinement jeudi en Espagne où ils affronteront Baskonia. Les Espagnols, 16e et une victoire de moins que les Villeurbannais, ont tenu tête ce mardi soir au Real Madrid en s'inclinant d'un petit point (70-69).