Bourges
Les Berruyères n'ont pas rééditer l'exploit du deuxième match à Koursk | JEAN PAUL THOMAS / DPPI Media

Euroligue : Pour Bourges, la marche était trop haute

Publié le , modifié le

En s'inclinant pour la deuxième fois en trois confrontations face à l'armada de Koursk (86-72), Bourges a fait une croix sur sa participation au Final Four de l'Euroligue. Ce mercredi, les "Tango" n'ont pas fait le poids dans la raquette et ont cruellement manqué d'adresse longue distance.

Triples lauréates de l'épreuve (1997, 1998 et 2001), les Berruyères ont échoué à se hisser dans le dernier carré pour la troisième fois d'affilée. Pour autant, le club du Cher n'a pas à rougir de sa saison européenne, et encore moins de ses quarts de finale où, face à l'ogre russe de Koursk, il a tenu son rang de meilleure formation de l'Hexagone. 

Impeccables en défense vendredi, lors du match retour (64-62) où Bourges avait arraché la belle, les joueuses de Valérie Garnier n'ont pas réussi à rééditer l'exploit ce mercredi en Russie. Après 15 minutes de jeu, elles affichaient déjà 15 points de retard au compteur (35-20) - écart qui a monté jusqu'à 22 longueurs au retour des vestiaires - et n'ont jamais réussi à se raccrocher au wagon, malgré un ultime sursaut dans le dernier quart-temps.

Encore en lice sur tous les tableaux en France

Sans sa pivot australienne, Marianna Tolo, blessée à une cheville, Bourges n'a pas fait jeu égal à l'intérieur où l'Américaine Nnemaki Ogwumike (22 points, 7 rebonds, 6 passes) s'est baladée. Sa compatriote championne du monde, Seimone Augustus (17 pts, 8 rbds, 5 pds), a elle aussi apporté sa pierre à l'édifice. Côté Tango, seules Diandra Tchatchouang (17 points) et Endy Myiem (16 points) ont surnagé dans un effectif qui a coulé à trois points (1/13). 

Les Berruyères auront rapidement l'occasion de tourner la page avec d'autres objectifs en ligne de mire: égaler le record de Clermont-Ferrand en remportant un 13e titre en Championnat de France et conserver la coupe nationale.

Gaétan Scherrer @GaetanScherrer