Léo Westermann et Nando De Colo
Léo Westermann déborde Nando De Colo, mais le CSKA reste intouchable sur la scène européenne | PASCAL LACHENAUD / AFP

Euroligue : Limoges a failli croquer l’ogre CSKA Moscou

Publié le , modifié le

Malgré un énorme troisième quart-temps, le CSP a échoué à réaliser son premier gros coup européen de l’année. Face au CSKA Moscou, l’attaque limougeaude, excellente pendant trente minutes à l’image du duo Jamar Smith (19 points) - Adrien Moerman (17 points, 10 rebonds), s’est éteinte en fin de match. Le club russe s’en sort à Beaublanc (86-76) et reste invaincu cette saison en Euroligue (5v-0d).

Après une prestation très décevante à Berlin, Limoges s’est repris ce vendredi devant son public. Pendant trois quart-temps. C’était avant que l’une des plus grosses écuries du Vieux Continent, le CSKA Moscou, ne remette les choses au point en défense pour passer un terrible 20-2 en guise d’entame du dernier quart-temps.

Le CSP pensait avoir réalisé le plus dur : une première mi-temps solide pour rester au contact (45-44), puis un troisième quart temps fabuleux (27-14) marqué par une énorme adresse extérieure des locaux. Les 8 trois points marqués par Smith et Moerman n’auront finalement pas suffi. En face, Milos Teodosic a une nouvelle fois été énorme (16 points, 12 passes décisives), bien épaulé par l’’Américain Sonny Weems (18 points, 5 rebonds, 5 passes) et le Frenchie Nando De Colo (13 points, 3 passes). «On savait avant de venir ici que ça allait être un match très difficile, a expliqué ce dernier à l’issue d’un succès qui a mis très longtemps à se dessiner. Les Limougeauds avaient fait un mauvais match à Berlin, on savait qu’ils voulaient se reprendre. Ils étaient très agressifs et on n’a réagi que dans le quatrième quart-temps mais le résultat est là.»

Toujours tranquille leader du groupe B, le CSKA laisse Limoges à la dernière place avec une seule victoire en cinq rencontres. Prochain rendez-vous face au Maccabi Tel-Aviv, champion d’Europe en titre, la semaine prochaine à Beaublanc.

Gaétan Scherrer @GaetanScherrer