Anadolu Efes
La joie des Turcs de l'Anadolu Efes, tombeurs du Real Madrid | AHMET DUMANLI / ANADOLU AGENCY

Euroligue : Le Real battu au buzzer, l'ALBA Berlin se relance

Publié le , modifié le

Le Real Madrid a concédé ce vendredi sa première défaite de la saison en Euroligue (73-75) : face à l'Efes Istanbul, le finaliste de la dernière édition a plié sur une claquette au buzzer de Matt Janing. L'Olympiakos, le CSKA Moscou et le FC Barcelone sont les trois dernières équipes invaincues sur la scène européenne.

Le club stambouliote revient ainsi à la hauteur de son adversaire du jour à  la première place du groupe A, et ne devrait avoir aucun mal à se qualifier pour le Top 16. Outre le panier au buzzer de Mattew Janing, la rencontre a été marquée par la performance du jeune ailier turc Cedi Osman (19 ans), qui a compilé 16 points et 7 rebonds. L'Efes, pourtant privé de sa star serbe, le pivot Nenad Krstic (fracture de l'avant-bras), a aussi pu compter sur Stephane Lasme (12 pts, 7 rds) et Dario Saric (13 pts, 5 rds). 

Dans cette même poule, Sassari a préservé ses chances de qualification pour le top 16 en décrochant sa première victoire de la saison, face à Kaunas (92-80). Avec 25 points et 9 rebonds, Shane Lawal, le pivot nigérian du club italien, a marqué de son empreinte cette rencontre. Avec la défaite du Real, il ne reste plus que trois équipes invaincues dans  la compétition : l'Olympiakos qui avait battu jeudi Galatasaray (93-66), le CSKA Moscou qui a dominé Limoges (86-76), et le FC Barcelone qui a pris le dessus sur le Panathinaïkos (78-69).

Dans le groupe B, où Limoges occupe la dernière place, l'Alba Berlin s'est placé en position de force pour la qualification au Top 16 en s'imposant au Cedevita Zagreb (80-67), avec un Jamel McLean inspiré (20 pts, 5 rds) Enfin, Barcelone n'a pas tremblé face au Panathinaïkos dans le match du jour (Gr.C): le Catalans ont fait la différence dans le deuxième quart-temps, notamment grâce au pivot croate Ante Tomic (16 pts, 10 rbds). 

francetv sport @francetvsport