Alex Tyus
La grimace d'Alex Tyus | LUKAS SCHULZE / DPA / DPA PICTURE-ALLIANCE/AFP

Euroligue : Le Maccabi à la traîne, le Barça en réussite

Publié le , modifié le

Le Maccabi Tel-Aviv, tenant en titre, a subi à domicile sa deuxième défaite en Euroligue face au Cedevita Zagreb, tandis que le Barça a tenu bon chez le Fenerbahçe, jeudi lors de la 4e journée.

Battu une première fois chez le CSKA Moscou (80-99), l'un des cadors de la compétition, le club israélien s'est cette fois-ci fait surprendre (73-83) par une équipe qui n'avait pas encore ouvert son compteur avant ce match. Mais le club croate n'était déjà pas passé loin d'un exploit, la semaine passée contre les Moscovites (72-76). L'équipe israélienne a pâti de l'apport famélique de son banc (12 pts) alors que les remplaçants de son adversaire (31 pts) ont apporté leur pierre à l'édifice à l'image de Roko Ukic (17 pts et 6 passes décisives). Ce succès permet au Cedevita de mettre la pression sur ses concurrents pour la quatrième place (la dernière qualificative pour le Top 16), l'Alba Berlin et Limoges, qui s'affronteront vendredi en Allemagne. Le Maccabi est lui désormais troisième du groupe B derrière Malaga et le CSKA Moscou.

Le Fener tout proche de l'exploit

Dans le groupe C, le FC Barcelone a préservé son invincibilité en venant à bout du "Fener" (80-78) tout en ayant eu très chaud en fin de match. L'ailier slovène Emir Preldzic (11 pts, 5 rbds) aurait pu faire basculer la rencontre du côté stambouliote s'il avait réussi son tir à trois points. L'équipe polonaise de Zgorzelec a quant à elle obtenu sa première victoire en déjouant les pronostics, à domicile, contre le Bayern Munich (89-78) grâce à une écrasante domination aux rebonds (41 contre 24) et un duo Taylor-Kulig en pleine réussite (37 points à eux deux).

Dans le groupe A, dominé par le Real Madrid, l'Efes Istanbul a engrangé une troisième victoire en s'imposant sur le parquet de Nijni Novgorod (76-66) grâce à sa domination aux rebonds et un Dario Saric bien inspiré (18 pts, 6 rbds et 5 fautes provoquées). Troisième succès également pour les Lituaniens du Zalgiris Kaunas qui ont  u s'appuyer sur un énorme James Anderson pour battre à domicile (77-71) le club russe de Kazan. L'ailier américain, ancien pensionnaire de la NBA, a compilé 27 points et 11 rebonds.

AFP