Gustavo Ayon Real Madrid Efes Istanbul
. | JAVIER SORIANO / AFP

Le Real et le Barça sans trembler

Publié le , modifié le

Les clubs espagnols du Real Madrid et du FC Barcelone ont bien lancé leur série lors du match N.1 des quarts de finale de l'Euroligue messieurs de basket.

Favoris de leur confrontation, le Real et le Barça n'ont pas été trop  inquiétés par l'Efes Istanbul (80-71) et l'Olympiakos (73-57). Les Madrilènes se sont fait quelques frayeurs lors des vingt premières  minutes, au cours desquels ils ont été un peu laxistes en défense (35-43 à la  pause). Mais ils ont vite corrigé le tir en ne concédant que 10 points dans le  troisième quart-temps, l'ailier K.C. Rivers faisant également parler son  adresse de loin (21 points à 6 sur 7 à trois points). Gustavo Ayon (14 pts, 10 rebonds) a aussi été dominateur dans la raquette. Avec son maître à jouer Vassilis Spanoulis de retour de blessure mais  limité à 11 minutes de jeu (1 point, 1 rebond), l'Olympiakos n'a pas pesé bien  lourd à Barcelone.

L'attaque des Grecs, auteurs d'un piètre 6 sur 22 à trois points, a été  totalement muselée par les Catalans, qui ont aussi été outrageusement dominants  au rebond (44 à 27). Aucun joueur du Pirée n'a atteint la barre des 10 points marqués, leur  meilleur marqueur étant Dimitrios Agravanis (9 pts). Les meilleurs Barcelonais Juan Carlos Navarro et Bostjan Nachbar se sont  aussi arrêtés à 10 points tout juste. Mais le club catalan a de la ressource,  11 de ses 12 joueurs ayant scoré.
   
    Mercredi :
    Real Madrid (ESP) - Efes Istanbul (TUR) 80 - 71
    FC Barcelone (ESP) - Olympiakos (GRE) 73 - 57
   
    Mardi :
    Fenerbahçe (TUR) - Maccabi Tel Aviv (ISR) 80-72
    CSKA Moscou (RUS) - Panathinaïkos (GRE) 93-66

AFP