Jonas Valanciunas
Le Lituanien Jonas Valanciunas face à l'Allemand Hartenstein | Maxppp - Jim Hollander

Euro: la Lituanie assure, la Grèce et l'Ukraine prennent les deux derniers billets

Publié le , modifié le

La Lituanie, place forte du basket européen, s'est logiquement qualifiée pour la suite du championnat d'Europe, en s'imposant facilement face à l'Allemagne (89-72) lors de la 5e et dernière journée du groupe B, mercredi à Helsinki. Avec une seule défaite, les Lituaniens assurent leur 1re place devant l'Allemagne,et l'Italie victorieuse de la Géorgie (71-69) et l'Ukraine, qui a largement battu Israël (88-64).

L'Ukraine a pris l'un des deux derniers billets pour les quarts de finale avec la Grèce qui, dans le groupe A, a gagné le match-couperet, véritable seizième de finale, contre la Pologne 95 à 77. Accrochés jusqu'à la fin du troisième quart-temps, les Grecs se sont envolés dans le dernier (25-10). Nick Calathes a été l'homme du match avec 24 points et 10 passes décisives et Konstantinos Sloukas le meilleur marqueur avec 26 points (à 5 sur 6 à 3 points). La Finlande, victorieuse de l'Islande, 83 à 79, finit deuxième derrière la Slovénie et devant les Français et les Grecs.

Dans le groupe B à Tel Aviv, c'est donc l'Ukraine qui a pris le dernier ticket en battant 88 à 64 Israël, qui était déjà éliminé. La victoire, difficile, de l'Italie sur la Géorgie, 71 à 69, avait maintenu les Ukrainiens dans la course. Dans ce groupe, la première journée avait été marquée par une énorme surprise, la victoire de la Géorgie sur la Lituanie, mais les Géorgiens se retrouvent finalement éliminés et les Lituaniens premiers du groupe grâce à leur large victoire sur l'Allemagne 89 à 72 avec 27 points de Jonas Valanciunas (et 26 de Dennis Schröder côté allemand).

Dans les groupes C (Cluj Napoca) et D (Istanbul), les qualifiés sont connus: Espagne, Croatie, Monténégro et Hongrie, Serbie, Russie, Turquie et Lettonie. Mais les matches de la dernière journée jeudi ne seront pas dépourvus d'enjeu pour autant, notamment le Turquie-Lettonie dont le perdant devrait hériter de l'Espagne en huitième de finale.

Christian Grégoire