kevin durant oklahoma nba 122012
Kevin Durant encore explosif sur le parquet | JONATHAN DANIEL / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

Et de 10 pour Oklahoma

Publié le , modifié le

Le Thunder s'est fait peur en fin de match face à Sacramento vendredi (113-103), mais Kevin Durant et les siens enchaînent malgré tout une dixième victoire qui leur permet de conforter leur première place à l'Ouest. Après quatre défaites consécutives, les Lakers ont renoué avec la victoire face à Washington (102-96). A l'Est, Brooklyn a souffert avant de venir à bout de Detroit (107-105 ap.).

Oklahoma continue de faire parler la foudre à l'Ouest. Les coéquipiers de Kevin Durant ont signé, vendredi face aux Sacramento Kings, leur dixième victoire consécutive (113-103). De quoi conforter leur place en tête de la conférence. Mais cette victoire n'a pas été impeccable. "Nous avons bien joué la majeure partie du temps. Mais je n'ai pas aimé notre fin de match, explique le coach du Thunder. On ne peut pas se relâcher de la sorte." Après avoir largement mené à la pause (61-42), Oklahoma a même compté 24 unités d'avance dans le 4e quart-temps avant de se faire une belle frayeur.

Le Thunder pensait même pouvoir se passer de Kevin Durant (31 pts) et Russell Westbrook en fin de match. Mais Brooks a été contraint de sortir ses deux stars du banc pour relancer la machine et stopper l'infernal Isaiah Thomas. Le meneur des Kings a pris feu, inscrivant 26 points en 16 minutes de jeu dont 23 dans le dernier quart-temps (10-13 aux tirs). Le n°60 de la draft 2011 a ainsi ramené Sacramento à 98-103 alors qu'Oklahoma menait 99-75 à 8 minutes de la fin du match. Mais le retour du cinq majeur a permis au leader de la conférence Ouest de préserver son invincibilité.

Les hommes de Scott Brooks ne sont plus qu'à un succès du record de la franchise vieux de plus de 16 ans, du temps où l'équipe s'appelait encore les Seattle SuperSonics. Pour tenter d'égaler ce résultat, il faudra s'adjuger le choc au sommet de la conférence, lundi à San Antonio.

Les Lakers reprennent des couleurs

Après quatre défaites de rang, les Lakers ont retrouvé le sourire. Mais que ce fut dur, une fois de plus ! Los Angeles est allé s'imposer 102-96 sur le parquet des Washington Wizards grâce une fois de plus à un Kobe Bryant omniprésent. Bien que diminué par des problèmes de dos, la star californienne termine avec une feuille de stats complète : 30 points, 7 rebonds, 7 passes. Et un geste inattendu : sur un second lancer franc raté par Dwight Howard (12 pts, 14 rbs), Bryant a surgi de la ligne à 3 points pour aller marquer sur le rebond et sceller la victoire des Lakers. Il a surtout reçu un renfort de poids venu du banc en la personne de Jodie Meeks (24 pts, 5 rbs) qui a surtout était quasi impeccable aux tirs (9/14).

Côté Wizards, Kevin Seraphin, venu du banc, n'a pas été en reste (16 pts, 8 rbs en 36 min). Les bonnes nouvelles pour Washington ont d'ailleurs été à chercher du côté des remplaçants avec également 17 points pour Hilario et 21 pour Martin tandis que Marcus Webster se contente de 17 points. Les Lakers restent loin du compte au classement (12e), mais mettent fin à une mauvaise série. L'autre bonne nouvelle pour les hommes de Mike d'Antoni, c'est le retour possible de Pau Gasol dès la semaine prochaine.

A l'Est, les Brooklyn Nets se sont imposés chez eux à Detroit, mais de justesse eux aussi (107-105 après prolongations), et Milwaukee est allé gagner chez le mal classé Cleveland (90-86).

Résultats de la nuit

Denver - Memphis 99 - 94
Brooklyn Nets - Detroit 107 - 105 2 a.p.
Cleveland - Milwaukee 86 - 90
Phoenix - Utah 99 - 84
Houston - Boston 101 - 89
Nouvelle-Orleans - Minnesota 102 - 113
Oklahoma - Sacramento 113 - 103
Indiana - Philadelphie 95 - 85
Toronto - Dallas 95 - 74
Washington - LA Lakers 96 - 102
Orlando - Golden State 99 - 85